Confinement

Allègement du confinement/Phase 2 : le grand jour J du gouvernement Ossouka Raponda !

Allègement du confinement/Phase 2 : le grand jour J du gouvernement Ossouka Raponda !
Allègement du confinement/Phase 2 : le grand jour J du gouvernement Ossouka Raponda ! © 2020 D.R./Info241

Près de quatre mois après avoir allégé les conditions de son confinement imposé en raison de la survenue de la pandémie de coronavirus dans le pays, le gouvernement gabonais fera de nouvelles annonces cet après-midi. Une phase 2 d’allègement très attendue en raison de la fronde des religieux sur l’ouverture de leurs lieux de culte, de la future rentée des classes et de l’exaspération des opérateurs économiques dont l’activité est restée interdite depuis le 14 mars.

Lire aussi >>> Réouverture des églises : l’archevêque de Libreville persiste et signe, ce sera le 25 octobre !

Ce vendredi à 15h00, le gouvernement de la Première ministre Ossouka Raponda devra réussir son premier grand oral face aux Gabonais qui n’en peuvent plus des mesures restrictives imposées depuis la survenue de la pandémie. Si l’on est déjà certain de l’annonce de la réouverture des lieux de culte obtenue par les leaders religieux au forceps, le suspens plane cependant sur les autres mesures qu’annonceront les membres du gouvernement.

L’annonce de la conférence de presse gouvernementale de ce vendredi

Ce n’est que le 30 juin, soit trois mois et demi après la découverte du patient zéro, que l’ancienne équipe gouvernementale dirigée par Julien Nkoghe Bekale avait dévoilé les premières mesures d’allègement du confinement. Quelques quatre mois plus tard, l’exercice désormais confiée à Rose Christiane Ossouka Raponda est plus que périlleux. Avec ses ministres concernés par la riposte, elle devra convaincre, rassurer et surtout trouver de la justesse entre attentes des populations et risque sanitaire.

Selon les données officielles, la pandémie est en chute libre depuis fin juin et s’est encore accrue ces derniers jours. Avec la fronde ouverte des responsables religieux qui étaient en discussion avec le gouvernement depuis juillet pour reprise de leurs activités, le gouvernement a du plier en convoquant ce rendez-vous médiatique de clarification. Une pression qu’exerçait depuis trois mois les leaders religieux sur un gouvernement qui semblait prendre son temps.

L’heure est désormais aux annonces pour l’ensemble de la population qui ne comprenait pas pourquoi les bons chiffres de la pandémie n’avaient pas d’incidence sur leur quotidien. Surtout à l’orée de la future rentrée des classes prévue pour le 9 novembre. Allègement du couvre feu, nouveaux commerces interdits ouverts, reprise des activités sportives... Une chose est sure, tous les regards seront tournés cet après-midi à l’immeuble Arambo où auront lieu les annonces gouvernementales.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article