Absence internationale

Ali Bongo encore annoncé absent au 33e sommet de l’Union africaine de ce dimanche

Ali Bongo encore annoncé absent au 33e sommet de l’Union africaine de ce dimanche
Ali Bongo encore annoncé absent au 33e sommet de l’Union africaine de ce dimanche © 2020 D.R./Info241
qrcode:http://info241.com/ali-bongo-encore-annonce-absent-au-33e-sommet-de-l-union,4893
Flashez le qr-code ci-dessus pour partager l'article à vos proches.

L'URL de partage de cet article est http://info241.com/4893

Alors que l’on nous avait annoncé son come-back international le 18 décembre dernier à la faveur du 9e sommet de la CEEAC tenu à Libreville, Ali Bongo continue de refuser de participer aux sommets d’envergure sur le continent. Depuis son AVC qui a restreint ses activités durant plus de 14 mois, le président gabonais qui a officiellement retrouvé ses moyens, continue de briller par ses absences sur la scène internationale. Le 33e sommet de l’Union africaine en sera encore la parfaite illustration.

Lire aussi >>> Sommet CEEAC : Ali Bongo, un come-back international sans triomphe

Ali Bongo est friand de diplomatie internationale seulement quand celle se déroule à Libreville. Alors qu’il continue de recevoir au palais présidentiel plusieurs chefs d’Etat du continent, l’inverse semble appartenir à un autre temps depuis qu’il ait été victime d’un accident vasculaire cérébral, en déplacement justement à l’étranger en Arabie Saoudite. Depuis, le fils d’Omar Bongo ne quitte plus le pays que discrètement pour suivre des soins à Londres (Angleterre).

Un visuel du futur sommet de l’UA

Le 33e sommet de l’Union africaine qui aura lieu les 9 et 10 février prochains à
Addis-Abeba (Ethiopie) n’a pas trouvé grâce aux yeux d’Ali Bongo qui n’y rendra pas selon un communiqué officiel parvenu à la rédaction d’Info241. Encore moins le thème de cette rencontre hautement diplomatique «  Faire taire les armes crée des conditions propices au développement de l’Afrique », dans une Afrique minée par des conflits armés qui freinent justement son développement.

Malgré cette énième absence du numéro 1 gabonais, le Gabon sera tout de même représenté à ses réflexions pour une meilleure Afrique par le ministre des Affaires étrangères Alain-Claude Bilie-By-Nzé. Comme depuis la survenue de la maladie en octobre 2018, ce sera à un membre du gouvernement d’assurer le service minimum de l’absence internationale d’Ali Bongo qui se poursuit de fort belle manière.

Selon le communiqué du gouvernement, Alain-Claude Bilie-By-Nzé prendra également part dès ce jeudi, à l’avant-sommet dédié aux ministres des Affaires étrangères membres de l’Union africaine pour préparer le sommet qui débutera dimanche. Autant dire que Bilie-By-Nzé devra assumer pleinement les deux casquettes : ministre et chef de l’Etat par délégation !


Commenter l'article