Sanctions sportives

Gambie vs Gabon : la CAF sanctionne avec sursis la Gambie et condamne Aubameyang

Gambie vs Gabon : la CAF sanctionne avec sursis la Gambie et condamne Aubameyang
Gambie vs Gabon : la CAF sanctionne avec sursis la Gambie et condamne Aubameyang © 2020 D.R./Info241

Les sanctions tant attendues de la Confédération africaine de football (CAF) sont tombées hier concernant les tribulations de l’équipe gabonaise à leur arrivée à l’aéroport de Banjul en Gambie. Le jury disciplinaire de la CAF a finalement été clément avec la fédération gambienne de football qui n’écope que de 100.000$ (54 millions de FCFA) dont la moitié avec sursis pour son manque de fairplay. A la surprise générale, la fédération gabonaise écope d’une amende de 10.000$ (5,4 millions) pour le « comportement » de Pierre-Emerick Aubameyang sur les réseaux sociaux durant l’incident.

News sur WhatsApp

Lire aussi >>> Gambie vs Gabon : les Panthères du Gabon maltraitées à leur arrivée en Gambie

Alors que l’on s’attendait que la CAF rende justice au Gabon pour le manque de fairplay des autorités gambiennes le 16 novembre, le jury disciplinaire a préféré mettre la balle au centre en condamnant les deux fédérations. L’une pour son manque de fairplay dans l’accueil de la sélection gabonaise, l’autre pour le « comportement » du capitaine Pierre-Emerick Aubameyang qui avait diffusé sur la toile les images du traitement anti-sportif qu’ils subissaient à l’aéroport de Banjul.

Concernant les sanctions de la CAF contre la Gambie, la fédération gambienne est reconnue coupable de n’avoir pas « respecté les valeurs de loyauté, d’intégrité sportives et les règles du Fairplay concernant l’accueil de la délégation gabonaise ». Pour ces faits, elle écope « une amende de 100 000 USD dont 50 000 USD avec sursis à condition que la fédération gambienne ne soit pas reconnue coupable d’une infraction similaire au cours des vingt-quatre prochains mois », indique la décision du jury disciplinaire de la CAF du 6 décembre rendue publique que hier.

La Fédération gabonaise de football n’échappe pas aux foudres de la CAF. Le jury disciplinaire a reconnu Pierre Emerick Aubameyang coupable pour avoir « publiquement diffusé sur les réseaux sociaux des contenus offensants et dégradants, portant atteinte à l’honneur et à l’image de la Confédération Africaine de Football ». Faits pour lesquels la fédération gabonaise écope « une amende de 10 000 USD pour manquement aux valeurs sportives et d’intégrité à la Fédération Gabonaise de Football pour le comportement regrettable de son joueur ».

En clair, la Gambie n’écope au final que d’une amende de 27 millions de FCFA (50.000$) pour son manque de fairplay sous réserve que sa fédération ne se rende à nouveau coupable d’une pareille infraction dans les deux prochaines années. Aubameyang quant à lui est condamné pour avoir publié la mésaventure gabonaise en terres gambiennes qui aurait terni l’image de la CAF. La star gabonaise écope ainsi d’une amende de 5,4 millions FCFA (50.000$) que devra payer le Gabon.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article