Sauvetage

Coronavirus : le Gabon va rapatrier 179 de ses ressortissants bloqués à l’étranger

Coronavirus : le Gabon va rapatrier 179 de ses ressortissants bloqués à l’étranger
Coronavirus : le Gabon va rapatrier 179 de ses ressortissants bloqués à l’étranger © 2020 D.R./Info241

Mieux vaut mieux tard que jamais, pourrait-on dire. Après plusieurs semaines d’atermoiement, le Gabon a enfin décidé de l’effectivité du rapatriement de ses ressortissants bloqués dans 23 pays du monde. L’opération débutera par ceux bloqués sur le continent. Cette semaine, ce seront 179 d’entre eux sur les 1200 recensés officiellement, qui devraient regagner Libreville à partir de 4 pays d’Afrique. Soit 14,91% de Gabonais bloqués à travers le globe en raison de la crise sanitaire de coronavirus.



Lire aussi >>> Coronavirus : le rapatriement des Gabonais bloqués à l’étranger coûterait 768,2 millions

Certains des Gabonais bloqués au Cameroun, au Congo, en RD Congo et en Côte d’ivoire vont pouvoir regagner Libreville dès ce lundi. Selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères publié hier, une première phase de rapatriement de nos compatriotes est annoncé. En raison du type d’avion choisi par les autorités, les candidats au retour ne pourront regagner Libreville qu’avec un bagage de 23 kg en soute et un autre de 6 kg en cabine.

Le communiqué officiel publié sur la page Facebook du ministre des Affaires étrangères

Le programme arrêté par les autorités gabonaises est le suivant :

  • Lundi 11 mai : Douala/Libreville, 32 personnes ;
  • Mardi 12 mai : Yaoundé/Libreville, 48 personnes ;
  • Mardi 12 mai : Kinshasa/Brazzaville/Pointe-Noire/Libreville, 36 personnes ;
  • Mercredi 13 mai : Abidjan-Libreville, 63 personnes.

Lire aussi >>> Covid-19 : le Gabon sursoit le retour de ses ressortissants bloqués à l’étranger

Une fois à Libreville, ces Gabonais en court séjour à l’étranger et surpris par la pandémie de coronavirus, « seront soumises à un test COVID-19 à leur arrivée en terre gabonaise », averti le communiqué. Ce qui suppose donc leur mise en quarantaine dès leur arrivée à l’aéroport international Léon Mba. A l’issue de cette première phase, il restera 1 021 Gabonais à rapatrier par les autorités notamment dans le reste du continent, en Europe et au Moyen-Orient.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article