Opération manquée

Covid-19 : le Gabon sursoit le retour de ses ressortissants bloqués à l’étranger

Covid-19 : le Gabon sursoit le retour de ses ressortissants bloqués à l’étranger
Covid-19 : le Gabon sursoit le retour de ses ressortissants bloqués à l’étranger © 2020 D.R./Info241

Alors que la journée d’hier aurait dû être celle de l’annonce du programme de rapatriement des gabonais bloqués à l’étranger pour cause d’épidémie de coronavirus, le ministère des Affaires étrangères a décidé de surseoir finalement l’opération. Annoncé depuis de longues semaines, l’opération salutaire ne cesse d’être repoussée par les autorités. Cette fois, elles évoquent un problème d’organisation et de « réajustement » lié à l’augmentation des personnes désirant regagner leur pays.

Lire aussi >>> Coronavirus : les Gabonais bloqués en Chine peuvent regagner leur pays s’ils le souhaitent !

Depuis la survenue de l’épidémie du nouveau coronavirus, les Etats de par le monde s’organisent pour rapatrier leurs compatriotes bloqués à l’étranger en raison de décisions de fermeture de frontières aériennes notamment pour freiner la propagation de la pandémie. Le Gabon qui pourtant avait annoncé la mise en place d’un dispositif similaire, peine toujours à tenir parole. Dans un communiqué parvenu hier à la rédaction d’Info241, le ministère des Affaires étrangères vient à nouveau de botter en touche.

Le communiqué de ce lundi annonçant pour ce jeudi, le programme de rapatriement de gabonais

« Le programme de rapatriement des gabonais bloqués à l’étranger décidé par le Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Ali Bongo Ondimba devait être rendu public aujourd’hui », martèle en prélude le communiqué officiel. Avant d’annoncer le nouveau report de l’opération : « cependant, en raison du nombre d’inscriptions enregistrées ces derniers jours faisant passer le total initial de 522 à 954 personnes aujourd’hui », s’excusent les services dirigés par le ministre Alain-Claude Billie By Nze.

Lire aussi >>> Coronavirus : le Gabon dément avoir voulu rapatrier ses ressortissants du Togo

Pour le ministère des Affaires étrangères , « une réorganisation conséquente est en cours pour prendre en compte cette nouvelle situation qui impacte aussi bien les listes communiquées aux États d’accueil par nos missions diplomatiques que le type d’aéronefs à affréter ». Plutôt que de procéder par vagues successives comme le font les autres Etats, le Gabon veut visiblement ramener en un seul aéronef l’ensemble de ces compatriotes dont le nombre serait passé de 522 à 954.

De la nécessaire réorganisation du nombre de personnes à ramener au pays, le Gabon prévient : « aucun retour ne peut être programmé avant la finalisation de tous ces réajustements ». Les personnes concernées sont donc invitées à garder le mal en patience à l’étranger. L’Etat gabonais devant mieux se préparer à nouveau à les ramener au bercail.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article