CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Urbanisme

Adressage de la capitale gabonaise : l’opération désormais dans sa phase active !

Adressage de la capitale gabonaise : l’opération désormais dans sa phase active !
Des plaques posées ici dans le 1er arrondissement de Libreville © 2017 D.R./Info241

En théorie, d’ici à mars 2018, les habitants de Libreville en auront fini avec la difficulté d’indiquer le lieu où ils se trouvent ou l’adresse d’un magasin et autre supérette. L’opération d’adressage de la capitale gabonaise débutée en septembre 2015, est désormais à sa phase active dénommée « acte III » avec la pose effective depuis cette semaine des plaques dénominatives des rues.

Moov Africa

Ainsi donc, Libreville se modernise près de deux ans après le lancement de son opération d’adressage qui avait eu lieu le 5 septembre dernier en présence de la maire de Paris (France) Anne Hidalgo. L’opération estimée 480 millions de FCFA, est financée intégralement par l’Union européenne (UE) et l’Association internationale des maires francophones (AIMF).

Lire aussi >>> L’adressage de Libreville coûtera la bagatelle de 480 millions à l’AIMF et l’UE

Depuis lundi, les riverains des 1er et 3e arrondissements ont pu découvrir les toutes premières plaques dénominatives de leurs rues. Ainsi, s’érigent désormais l’avenue Dr Schweitzer (médecin), l’impasse Oliver Ngoma (artiste musicien) ou encore la rue Valentin-Mihindou Mi Nzamba (ancien ministre), toutes des personnalités publiques ayant marqué notre histoire commune récente.

Avec le démarrage effectif de la phase III de ce vaste projet, c’est la concrétisation d’une nouvelle étape intervenant après la phase de codification des voies, entreprise il y a plusieurs mois de cela. Ce travail consistant à donner des noms aux rues, avenues, places, boulevards, impasses, a été effectué par la Commission technique en charge de l’adressage (CTA).

Pour choisir ces noms, le CTA s’est entouré des maires d’arrondissements, d’hommes de culture, d’universitaires, de notables, d’hommes d’église, de personnalités politiques et d’historiens. Afin d’aider les populations et les usagers à s’y retrouver dans cette nouvelle organisation de la ville, le CTA a dors et déjà prévu des formations.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article