10:14
URGENT >>>

Crépin Gwodock et le beau-père d’Ali Bongo humiliés à leur tour à Paris


Décès

Le père du cinéma gabonais, Philippe Mory tire sa révérence !


Culture
  • Le père du cinéma gabonais, Philippe Mory tire sa révérence ! © 2016 D.R./Info241
Publié le 7 juin 2016 à 22h31min

L’acteur, réalisateur, scénariste, Philippe Mory, considéré comme le père du cinéma gabonais était aussi l’un des pionniers des cinémas d’Afrique noire. Il se s’est suicidé mardi en fin d’après-midi, selon une source familiale. Il se serait tiré une balle dans la bouche à son domicile sis à Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville.

Né en 1935 il débute d’abord en tant que comédien de théâtre en France. Philippe Mory jouera son premier grand rôle au cinéma dans On n’enterre pas le dimanche de Michel Drach, prix Louis Delluc 1959. En 1962, il écrit le scénario de La Cage réalisé par Robert Darène, avec Marina Vlady, Jean Servais et P. Mory. C’est le premier long métrage tourné au Gabon voire même en Afrique noire indépendante.

P. Mory, le Tonton Phiphi a joué dans de nombreux films, dans Le grand Blanc de Lambaréné de Bassek Ba Kobhio, dans Les couilles de l’éléphant de H. J. Koumba Bididi, dans Go Zomb’Olowi d’Imunga Ivanga.

Il avait été l’invité d’honneur au 23ème FESPACO, le Gabon qui venait de célébrer les 50 ans de son cinéma avait constitué la grande attraction des acteurs du 7ème art au Burkina-Faso. Occasion avait été donnée aux organisateurs de mettre en vedette et rendre hommage à Philippe Mory, le père fondateur du cinéma gabonais pour l’ensemble de sa carrière.

Philippe Mory recevant son prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière

Il passe derrière la caméra pour réaliser Un enfant du village en 1978 et Les tam-tams se sont tus en 1971. Il est à l’origine de la création du CENACI, Centre National du Cinéma gabonais. Devenu, Institut Gabonais de l’Image et du Son (IGIS), sous la tutelle du Ministère de la Communication avec pour objectif d’insuffler une dynamique nouvelle à la production et à la promotion du cinéma au Gabon, distincte des productions télévisuelles.

Filmographie sélective / Selected Filmography

2011 LE COLLIER DU MAKOKO - (Gabon) - Henri Joseph Koumba Bididi
2006 L’OMBRE DE LIBERTY - (Gabon) - Imunga Ivanga
2000 LES COUILLES DE L’ÉLÉPHANT - (Gabon) - Henri Joseph Koumba Bididi
2000 DOLÈ - (Gabon) - Imunga Ivanga
1999 ORÈGA - (France) - Marcel Sandja
1999 GO ZAMB’OLOWI (Au bout du fleuve) - (Gabon) - Imunga Ivanga
1994 LE GRAND BLANC DE LAMBARÉNÉ - (Cameroun) - Bassek Ba Kobhio
1978 UN ENFANT DU VILLAGE - (Gabon) - Philippe Mory
1973 OBALI (1ère version) - (Gabon) - Philippe Mory
1971 LES TAM-TAMS SE SONT TUS - (Gabon) - Philippe Mory
1961 LA CAGE - (France) - Robert Darenne
1960 LES FILLES SÈMENT LE VENT - (France) - Louis Soulannes
1959 ON N’ENTERRE PAS LE DIMANCHE - (France) - Michel Drach
1958 L’ENFANT AU FENNEC - (France) - Jacques Dupont
1954 AFRIQUE SUR SEINE - (Sénégal) - Paulin Vieyra


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile