22:25

Bourde télévisée

Gabon Télévision annonce par mégarde la mort d’Ali Bongo...


Société
  • Capture d’écran du journal télévisé de 23h d’hier de Gabon télévision © 2017 D.R./Info241
Publié le 8 juin 2017 à 19h54min

Dur dur de ne pas confondre les deux présidents Ali et Omar Bongo qui totalisent tous deux pas moins de 50 ans de règne sans discontinuité sur le Gabon. C’est la douloureuse bourde qu’a commise hier Gabon Télévision, la chaîne publique gabonaise par la voix de sa présentatrice du 23h, mercredi soir. Au lieu de parler de l’anniversaire de la mort d’Omar Bongo, décédé au pouvoir, la journaliste a plutôt annoncé celle d’Ali Bongo... « décédé » il y a huit ans !

Que se s’est-il donc passé dans la tête de cette journaliste gabonaise ? Hier, lors de son JT de 23h sur Gabon télévision, acquise au pouvoir, la jeune journaliste a annoncé la mort d’Ali Bongo à Barcelone (Espagne). Confondant ainsi les faits avec ceux d’un autre président Bongo, le père d’Ali Bongo, décédé après 42 ans de pouvoir sans partage.

L’extrait du journal de 23h d’hier de Gabon télévision

Une bourde qui n’est pas passée inaperçue chez les internautes et auprès des rares fidèles spectateurs de cette chaîne publique qui proposait même à l’occasion de l’anniversaire de la mort du père d’Ali Bongo, une série de reportage sur ce patriarche de la françafrique qui a dirigé le Gabon en instaurant le parti unique en 1968 avant d’être contraint de concéder le retour au multipartisme après de violentes émeutes en 1990.

Un lapsus qui aurait pu faire les bonnes affaires des nombreux opposants gabonais qui depuis cette semaine font avaler des couleuvres à Ali Bongo alors en séjour jusqu’à vendredi aux Etats-Unis. Le président controversé du Gabon prend part depuis lundi à une conférence onusienne sur les océans, qui semble devenir la pierre angulaire de l’action du numéro 1 gabonais au détriment des besoins primaires des populations gabonaises qui l’auraient « élu » dernièrement dans 3 provinces sur 9.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile