CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Décès

Papa Wemba s’est s’éteint sur la scène du Femua à Abidjan

Papa Wemba s’est s’éteint sur la scène du Femua à Abidjan
Papa Wemba s’est s’éteint sur la scène du Femua à Abidjan © 2016 D.R./Info241

Le chanteur congolais, star de la musique africaine, est mort sur scène samedi à 66 ans. Roi de la rumba congolaise, fou de mode et de beaux vêtements, Papa Wemba est mort dans dimanche à 5h45 du matin sur la scène du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FMUA), à Abidjan, après un concert haut en voltige. Il était depuis plus de 40 ans un des chanteurs africains les plus populaires. Au Gabon tous ces succès musicaux sont repris en chœur.

Moov Africa

Voix haut perchée et personnalité flamboyante, le "rossignol" Papa Wemba était une des grandes figures de la rumba congolaise et le prince de la SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes), mouvement dont il a été l’un des initiateurs au Zaïre dans les années 70 et qui se caractérise par les plus grandes audaces vestimentaires.

Légende de la musique congolaise

Papa Wemba, légende de la musique congolaise, "est mort dans la nuit", a déclaré à l’AFP Salif Traoré, dit A’Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System, promoteur du Femua. Son décès est survenu 20 minutes après qu’il eut chanté trois morceaux de son riche répertoire.

Né Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba le 14 juin 1949 dans la région du fleuve Kasaï (sud du Congo belge), Papa Wemba tenait sa passion du chant de sa mère, une "pleureuse" qu’il accompagne aux veillées funèbres alors que son père préfèrerait le voir devenir avocat plutôt que musicien. Après des débuts dans des chorales religieuses, où il forge sa voix haute, très caractéristique, il arrive à Kinshasa à la fin des années 60 où, influencé comme toute sa génération par la culture anglo-saxonne, il prend le pseudonyme de "Jules Presley".

Il participe, en 1969, à la création d’un des principaux groupes zaïrois des années 70, Zaïko Langa Langa, qui dépoussière la rumba traditionnelle (style né à la fin des années 40, qui combine rythmes afro-cubains et chants congolais) en y introduisant des rythmes rock et des sonorités électriques. Papa Wemba crée le groupe Viva La Musica en 1977. C’est alors une star en Afrique centrale. Il fonde le village de Molokaï, près de Kinshasa, dont il s’autoproclame chef coutumier.

Papa Wemba s’est écroulé sur la scène à Abidjan

Avec Peter Gabriel

Dans les années 80, avec l’émergence de la "world music", les producteurs européens s’intéressent à lui. Ses séjours en France sont de plus en plus fréquents. Au Zaïre, sa musique est un exutoire pour la jeunesse, même s’il refuse de jouer tout rôle politique. Papa Wemba s’installe en France en 1986 alors que sa renommée touche même le Japon, emballé par ce dandy africain qui s’habille chez les grands couturiers. Il commence à toucher un public élargi, grâce notamment à un album "world music" produit par le Français Martin Meissonnier en 1988 qui marie sonorités africaines et occidentales.

Au début des années 90, il se lie avec Peter Gabriel (ex-chanteur de Genesis, qui a lancé son label RealWorld), dont il assure les premières parties. Papa Wemba sort trois disques sur le label RealWorld, élaborés pour le public occidental, alors que, parallèlement, il publie d’autres œuvres plus ciblées sur la communauté africaine. Il ne rencontre cependant pas le succès d’autres stars africaines en Europe ou aux Etats-Unis, comme par exemple le Sénégalais Youssou N’Dour.

Sa carrière internationale a perdu un peu de son éclat après la fin de son contrat RealWorld, en 1999. D’autant qu’il apparaît alors davantage dans la rubrique faits divers au début des années 2000 avec une condamnation en France pour aide au séjour irrégulier d’étrangers sous couvert de ses activités musicales. Il a passé plus de trois mois en détention préventive en 2003 dans le cadre de cette affaire.

Mais ce père de six enfants restait une grande star en Afrique. Il était de tous les événements musicaux majeurs concernant le continent, chantant notamment en l’honneur des 90 ans de Nelson Mandela en juin 2008 à Londres. A 66 ans, il était une des têtes d’affiche du Femua, grand festival organisé à Abidjan où il a fait samedi soir un malaise sur scène.

Biographie

1949– Naissance au sud du Congo (Zaïre de 1971 à 1997 puis République démocratique du Congo). De son vrai nom Shungu Wembadio Pene Kikumba, l’enfant est nommé Papa parce qu’il est le fils aîné de sa mère.

1977– Création de Viva la Musica, groupe d’une quinzaine de musiciens, qui après de multiples transformations, existe toujours trente ans plus tard.

1983– Enregistrement d’un album avec le musicien français Hector Zazou. Les deux artistes mettent en commun leurs cultures et l’album Malimba est un exemple précoce de fusion entre rumba africaine et sons synthétiques.

1986-1988– Sorties de deux albums Siku Ya Mungu et L’Esclave

1988– Papa Wemba entame une tournée internationale du Japon aux Etats-Unis, en passant par l’Europe, par le biais de nombreux festivals.

1989– Papa Wemba sillonne les Etats Unis avec la revue africaine « Africa Oyé ».

1992– Sortie de l’album Le Voyageur qui marque la première collaboration de Papa Wemba avec l’anglais Peter Gabriel et son label Realworld

1993– Papa Wemba assure la première partie de la tournée américaine et européenne de Peter Gabriel.

1995– Sortie de l’album Emotion sur le label Realworld de Peter Gabriel. Emotion se vendra à plus de 500 000 exemplaires.

1996– Papa Wemba renoue avec son groupe légendaire Viva la Musica pour un nouvel album Pôle Position. Fin de l’année, il sort l’album Wake up en duo avec une autre star du soukouss, Koffi Olomide. Enorme coup musical et commercial, l’album est un événement jusqu’en Europe.

1997– Enregistrement d’un duo avec Youssou N’Dour au profit du CICR (Comité International de la Croix Rouge).

En août, sortie de l’album purement zaïrois Nouvelle Ecriture avec Viva la Musica.

1998– Sortie de l’album Molokaï sur le label Realworld.

1999– Papa Wemba voit deux de ses titres, Maria Valencia et Le Voyageur, choisis par le réalisateur italien Bernardo Bertolucci pour illustrer son dernier film Paradiso e inferno. Il apparaît aussi sur l’album du collectif de Passi, Bisso Na Bisso.

1999– Sortie de l’album M’zée Fula ngenge chez Musisoft.

2001– Sortie de l’album Bakala Dia Kuba. Le 31 décembre, Papa Wemba fait salle comble au Palais Omnisport de Bercy à Paris.

2002– grande tournée africaine à la fin de l’année 2002 qui s’achève au Gabon en janvier 2003.

2003– Le 17 février, Papa Wemba est interpellé à son domicile dans la banlieue parisienne par la police dans le cadre d’une enquête concernant son rôle présumé dans une filière d’immigration clandestine entre son pays, la République démocratique du Congo, et la France et la Belgique. Après trois mois et demi de détention, le chanteur est enfin libéré.

2003– Sortie de l’album Somo trop (octobre). Le 25 octobre, il se produit sur la scène du Zénith avec l’orchestre tendance.

2006 – Sortie de l’album New Morning (juin)

Discographie

Pauline (1970, Zaiko Langa Langa)

Maguy ,Mamie (1971 Zaiko Langa Langa )

L’amoureux Decu (1972, Zaiko Langa Langa)

Mete la Verite, Chouchouna, Liwa Ya Somo (1973,Zaiko Langa Langa)

Miyélélé/Omanga(, 1974, Zaiko Langa Langa)

Amazone, Ainsi Va La Vie, (1975, Isifi Lokole)

Matembele Bangi, Lisuma ya Zazu, Mama Wali (1976, Yoka Lokole)

Mere Supérieure, Ebale Mbonge, Mabele Mokonzi, Bokulaka, (1977)

Princesse ya Senza, Zonga Zonga, Muana Molokai, Ekoti Ya Nzubé, Fleur Bétoko(1978)

Anibo, Ata Nkale (1979)

Samaritain (1979 )

Élu Sharufa, Ile De Gorée, Deception (1979)

Levres Roses (1979, avec Rochereau et l’Afrisa)

Telegramme (1979, avec Simaro et l’OK Jazz)

Sabola Milimu Mawa, Signorina(1980), Amena(1980,duo avec Pepe Kalle), Jeune 1er(1980)

Zéa, Melina La Parisienne, Ufukutanu (1981)

Evenement, Rendre A Cesar (1982), album maliba avec martin meissonier

Santa, Matebu (1982, premier album a Paris), album dido senga

Rythme molokai, Bukavu Dawa, Eliana (1983), album la belle époque

Proclamation (1984, a Paris avec Ngashie Niarchos ), album fille de sion, maningo

Ozia (1984)

Arc De Triomphe (1985)

Mfumu Yani version originale(1985)

Destin ya Moto (1985)

Beau Gosse ya paris(1985)

Bana Viva Fungola Ngai Love Kilawu(1986)

Au Japon (live) (1986)

L’Esclave, Yellisa (1986)

Love Kilawu (1987)

La Vie Est Belle (1987 )

M’fono Yami (1988),

Siku ya Mungu(1989)

Biloko ya Moto-Adidas Kiesse (1991)

Le Voyageur (1992, Real World)

Foridoles (1994)

Emotion (1995, Real World no 52)

Pôle Position (1996)

Wake Up (1996, duo avec Koffi Olomidé)

Nouvelle Écriture (1997)

Molokaï (1998, Real World no 71)

Nouvelle Écriture dans L (1998)

Ya Biso Moko avec Nouvelle Écriture (1998)

Fula Ngenge (1999)

Muana Matebu(1999)

A La Une (2000)

Bakala Dia Kuba(2001)

Somo Trop (2003)

Muana Molokaï (2004)

Bazonkion (2005)

Bravo l’Artiste (2006)

Ye te oh ! (2006)

Nkunzi Lele (2007)

Kaka yo (2008)

Notre Père (Rumba) (2010)

16e Arrondissement de Modogo Gian Franco Feat Papa Wemba (Juillet 2010)

Notre Père (World) (octobre 2010)

Trait d’union (Rumba) (2011)

Maître d’école (Rumba na Rumba) (2013) Feat JB Mpiana, Jossart N’yoka Longo, Pépé Felly Manuaku, Barbara Kanam

DVD & VHS Clips

Nouvelle Écriture (1997)

Nouvelle Écriture dans L (1998)

Ya Biso Moko avec Nouvelle Écriture (1998)

Fula Ngenge (1999)

A La Une (2001)

Bakala Dia Kuba(2001)

Somo Trop (2003)

Bazonkion (2005)

Bravo l’Artiste (2006)

Ye te oh ! (2006)

Nkunzi Lele (2007)

Kaka yo (2008)

Notre Pere (Rumba) (2010)

16e Arrondissement de Modogo Gian Franco avec Papa Wemba (Juillet 2010)

Notre Père (World) (octobre 2010)

Trait d’union (Rumba) (2011)

Maître d’école (Rumba na Rumba) (2014)

Avec Info-Afrique

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article