11:11

Exclusif

Résolution votée du PE : les eurodéputés exigent à Ali Bongo de respecter l’état de droit au Gabon


International
  • Résolution votée du PE : les eurodéputés exigent à Ali Bongo de respecter l’état de droit au Gabon © 2017 D.R./Info241
Publié le 2 février 2017 à 13h04min

Le spectre des sanctions avance à grands pas pour Ali Bongo Ondimba et ses soutiens. Les résultats de l’élection présidentielle de 2016 au Gabon sont « non transparents et très douteux », ont déclaré les députés européens dans une résolution votée jeudi sur les crises de l’état de droit en République démocratique du Congo et au Gabon. Une grande victoire donc pour l’opposant gabonais Jean Ping qui conteste toujours la victoire d’Ali Bongo.

Condamnant toute la violence électorale perpétrée au Gabon et en République démocratique du Congo, les députés appellent à des enquêtes exhaustives, approfondies et transparentes sur les allégations de violations graves des droits de l’homme dans les deux pays. Info241 qui suit dans la capitale européenne le dossier sur la résolution examinée depuis hier concernant la crise de l’état de droit au Gabon et en RDC vous livre en exclusivité le choix des eurodéputés.

Le président gabonais, Ali Bongo, et le président de la RDC, Joseph Kabila, devraient garantir les droits de l’homme et les libertés fondamentales et régir « dans le strict respect de la primauté du droit », demandent les députés dans la résolution approuvée à main levée.

Les députés interrogent la légitimité d’Ali Bongo Ondimba, notant que les résultats officiels des élections présidentielles de 2016 sont "non transparents et hautement douteux". Ils sont profondément préoccupés par la violence qui se déroulait après la proclamation des résultats.

La résolution condamne l’intimidation et les menaces contre des membres de la mission d’observation électorale de l’Union européenne, dirigée par Mme Mariya Gabriel (PPE, BG), et demande instamment au gouvernement gabonais de "procéder à une réforme complète et rapide du cadre électoral pour améliorer et le rendre pleinement transparent et crédible. "


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile