19:55

Opposition

M. Jean Eyeghe Ndong : "je peux être reçu par le Président de la République"


L’Interview du web
  • M. Jean Eyeghe Ndong : "je peux être reçu par le Président de la République" © 2013 D.R./Info241
Publié le 28 août 2013 à 22h30min

Info241 : Confirmez vous la rumeur selon laquelle vous été reçu en audience à la présidence de la République par Ali Bongo…

JEN : Ecoutez ! Que ceux qui soutiennent que j’ai été reçu par Ali n’engagent qu’eux-mêmes, je n’ai rien à dire à ce propos…

Info241 : Donc vous n’infirmez pas ?...

JEN : C’est à vous de voir, moi j’allais dire que je suis un Gabonais comme tout autre, et donc je peux être reçu par le président de la République qui est d’ailleurs le président de tous les Gabonais. Donc que les choses soient clairs que je sois reçu par Ali pas ne regarde personne, je ne suis pas obligé de m’expliquer !

Info241 : Donc vous ne confirmez ni n’infirmez ces accusations ?

JEN : Pourquoi vous parlez d’accusation ? Lors de l’annonce de ma candidature à la mairie de Libreville, j’ai dit «   Ma démarche n’a rien d’un acte de franc- tireur. Mais elle est plutôt le fruit d’une réflexion longuement menée avec beaucoup d’autres compatriotes de tous bords ! De tous bords !   », C’est tout !

Info241 : On parle d’un arrangement entre vous et Ali pour que vous obteniez la mairie de Libreville…

JEN : Je n’ai pas besoin d’un quelconque soutien pour briguer à la mairie de Libreville, je serai élu !

Info241 : Vous n’attendez donc rien de vos alliés du UN ou de l’UFA ?

JEN : Vous connaissez tous ma franchise et mon franc parler ! Il faut arrêter de jouer les rabats joies, Ali fait un travail formidable et je pense qu’il faut quelqu’un de neuf à la mairie pour l’aider à faire avancer le pays…

Info241 : votre discours est plutôt surprenant pour quelqu’un qui était un farouche opposant à Ali et principal allié d’André Mba Obame…

JEN : En politique, seuls les imbéciles ne changent pas, à la mort d’Omar Bongo en 2009 j’avais changé car le contexte m’y obligeait, nous sommes en 2013, les choses ont encore évoluées, il faut donc suivre le cours de l’histoire.

Info241 : Nous vous remercions pour cette interview.

JEN : C’est moi qui vous remercie.

 

Mention légale : ceci est une fiction, aussi les propos contenus dans cet interview n’engagent pas la personne interrogée.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile