Web-Stat analytics
L'info en bref...

Coronavirus au Gabon : le nombre de cas infectés est désormais de 21 patients !

Coronavirus au Gabon : le nombre de cas infectés est désormais de 21 patients !
Coronavirus au Gabon : le nombre de cas infectés est désormais de 21 patients ! © 2020 D.R./Info241

Le Gabon continue d’être frappé par la pandémie du coronavirus. Ce jeudi, les autorités sanitaires ont enregistré 3 nouveaux cas dont un à l’intérieur du pays. Ce qui porte à 21, le nombre de personnes contaminées par le virus depuis le 12 mars. Seule première bonne nouvelle, le patient zéro est déclaré guéri de la maladie après 21 jours d’hospitalisation.

Coronavirus Afrique Gabon
Nombre de casNombre de mortsGuéries
Monde6 450 470380 7472 951 363
Gabon2 803 (+148)20(+3)779 (+57)
Afrique159 3054 49268 700
Europe2 049 005175 5561 013 049
Cameroun6 5852003 676
Centrafrique1 069423
Congo61120179
Guinée équatoriale1 30612200
RD Congo3 32672482
Tchad80366562
France189 22028 94068 812
Etats-Unis1 878 309107 985622 093
Chine83 0224 63478 315
© INFO241 - Les données sur les personnes infectées sont des chiffres cumulés et incluent les personnes guéries.

Parmi ces trois nouveaux cas, on dénombre une compatriote de 32 ans dans la localité de Bitam (Woleu-Ntem), ville limitrophe au Cameroun fortement touché par l’épidémie. Etudiant dans ce pays voisin, elle est récemment rentrée au Gabon à la suite de la décision de fermeture des frontières par les autorités. Les autres cas positifs sont une femme de 36 ans et un homme de 54 ans.

Selon le porte-parole du comité de riposte au Covid-19, le Gabon est désormais dans une phase « de transition épidémiologique ». Le pays quitte ainsi la phase d’épidémie importée à celle d’épidémie communautaire « dont la vitesse de propagation est redoutable », a prévenu Guy Patrick Obiang Ndong lors de sa conférence de presse.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève