Démocratie

Le président soudanais Omar el-Béchir s’engage à quitter le pouvoir en 2020

Le président soudanais Omar el-Béchir s’engage à quitter le pouvoir en 2020
Le président soudanais Omar el-Béchir s’engage à quitter le pouvoir en 2020 © 2017 D.R./Info241

Bonne nouvelle pour l’alternance politique au Soudan, le président soudanais Omar el-Béchir s’est engagé lundi à quitter le pouvoir à la fin de son mandat en 2020. Après seulement deux mandats à la tête de son pays, le président souhaite passer la main. Il s’est également engagé à rétablir la paix dans les régions du Darfour, du Kordofan du Sud et du Nil Bleu, et a appelé les groupes rebelles à accepter le dialogue.

Info241 sur Whatsapp

« Je fais la promesse de remettre le Soudan entre vos mains en 2020 - un Soudan qui devra aller de l’avant pour saisir la place qui lui revient », a déclaré lundi à Khartoum M. el-Béchir, alors qu’il s’adressait à la 7e session de l’Union nationale de la Jeunesse du Soudan.

Il a réaffirmé l’importance de la campagne lancée par le gouvernement soudanais pour collecter les armes détenues par les citoyens, affirmant que posséder ou utiliser illégalement une arme serait désormais considéré comme un acte de guerre contre l’Etat.

Le président el-Béchir a été élu président du Soudan en 2010, puis réélu pour un second mandat en 2015. Ce mandat s’achèvera en 2020. Selon la constitution soudanaise, M. el-Béchir n’est pas autorisé à exercer trois fois la présidence. Des voix ont cependant appelé à amender la constitution pour lui permettre de briguer un troisième mandat.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article