Situation épidémiologique

Coronavirus : le gouvernement gabonais menace de reconfiner le pays si...

Coronavirus : le gouvernement gabonais menace de reconfiner le pays si...
Coronavirus : le gouvernement gabonais menace de reconfiner le pays si... © 2021 D.R./Info241

Alors que l’état d’urgence et les mesures contraignantes du gouvernement gabonais sont toujours en place depuis 10 mois, les ministres de la Santé et de l’Intérieur ont brandit hier à Libreville la menace d’un nouveau confinement. En cause, les ministres ont pointé le relâchement des populations comme étant à l’origine de la tendance haussière de la pandémie ces dernières semaines avec notamment la hausse de nouveaux cas bien que la virus ne concerne plus que 2 des 9 provinces du pays. Une hausse pourtant mondiale alors que l’OMS dénombre +30% de nouveaux cas en Afrique ces deux dernières semaines.

Binto Media

Après l’allègement du confinement en juillet et d’octobre derniers, le gouvernement gabonais veut à nouveau serer la vis. Deux de ses membres, les ministres de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong et celui de l’Intérieur Lambert Noel Matha, ont tenu mardi une conférence de presse pour appeler les populations « inciviques » au ressaisissement face à l’observation des gestes barrières qui ne seraient plus respectées.

Les deux ministres hier au cours de leur conférence de presse d’avertissement

« Non, la pandémie n’est pas finie, elle n’est pas derrière nous. Elle sévit encore durement parmi nous au regard du nombre de décès et d’hospitalisations enregistré ces deux derniers mois », a déclaré Guy Patrick Obiang Ndong. Avant d’accuser : « Dans la rue, les quartiers, les bureaux, les commerces, les marchés, etc., la population porte de moins en moins de masques. En plus, les cérémonies de toutes sortes sont organisées sans aucun respect des mesures barrières et des protocoles sanitaires. Sans compter les bars clandestins qui ont proliféré. ».

Son collègue de l’Intérieur a quant à lui promis des sanctions aux indélicats. « Nous indiquons que pour nous assurer du respect par tous de ces mesures, les Forces de Défense et de Sécurité ont été instruites et qu’au delà de la sensibilisation, la phase de sanctions va suivre pour faire face au relâchement, à l’insouciance et à l’incivisme dont font montre beaucoup de nos compatriotes », a indiqué Lambert Noel Matha.

A la lumière de cette conférence de presse, il plane plus que jamais un reconfinement au Gabon. Car les ministres ont été formels, « la survenue d’une nouvelle flambée épidémique obligera le gouvernement à un reconfinement ». Reste à connaitre quand et s’il concernera tout le pays car à ce jour la pandémie ne sévit que dans les provinces de l’Estuaire et l’Ogooué-Maritime qui totalisent 125 cas actifs au 11 janvier.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article