Succession municipale

Mairie de Libreville : le successeur de Léandre Nzue connu ce 29 décembre

Mairie de Libreville : le successeur de Léandre Nzue connu ce 29 décembre
Mairie de Libreville : le successeur de Léandre Nzue connu ce 29 décembre © 2020 D.R./Info241

Qui sera le digne successeur du maire PDG Léandre Nzue incarcéré pour détournement de fonds publics ? La question vient de trouver réponse dans un arrêté pris le 14 décembre par la gouverneure de la province de l’Estuaire Marie-Françoise Dikoumba. Celle-ci a convoqué l’ensemble des conseillers municipaux de la capitale gabonaise à une session spéciale élective ce mardi à 09h00 faisant suite à l’empêchement définitif du maire incarcéré.

Binto Media

Lire aussi >>> 48h après son incarcération, la gouverneure de l’Estuaire constate l’empêchement de Léandre Nzue

La mairie de Libreville s’apprête à tourner définitivement la page Léandre Nzue. Le maire du parti au pouvoir avait été jeté en prison le 15 septembre 2020 en détention préventive pour pas moins de 9 chefs d’accusation dont ceux d’association de malfaiteurs, détournement des deniers publics, blanchiment des capitaux, extorsion de fonds, concussion, corruption passive, chantage, faux et usage de faux, complicité de faux...

Lire aussi >>> Léandre Nzue a rejoint le cercle très fermé des maires PDG incarcérés pour corruption au Gabon !

Son intérim était jusque-là assuré par son premier adjoint Serge Williams Akassaga Okinda qui n’a pas masqué ses ambitions de lui succéder définitivement. Pour cela, le maire intérimaire devra convaincre ses camarades du PDG avec qui le parti présidentiel d’Ali Bongo et ses alliés contrôlent l’Hôtel de ville. Ce mardi, ce sera de nouveau dans les rangs du parti miné par plusieurs scandales de corruption ces derniers mois que devrait venir le remplaçant officiel de Léandre Nzue.

Après trois mois d’intérim et une justice toujours aux trousses du maire emprisonné, les Librevillois connaitront ce mardi le nom du nouvel homme fort de Libreville. Ce successeur désigné dans les couloirs du parti, aura la lourde tache de faire oublier les mésaventures de Léandre Nzue jeté en prison 19 mois seulement après sa prise de fonction pour détournement de deniers publics.

Pour rappel, la municipalité de Libreville compte 151 conseillers municipaux : 79 sont du PDG (soit 52,31%) contre 27 pour le CLR (17,88%), 16 pour l’UN (10,60%), 14 pour le RHM/UN (9,27%), 6 pour le RHM (3,97%), 5 pour les SDG (3,31%) et 4 pour le RV (2,65%).


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article