04:20
URGENT >>>

Les Aigles du Mali molestent à Libreville les Panthères du Gabon !


Polémique

L’avion des Panthères du Gabon pour Djouba aura coûté près de 120 millions !


Sports
  • L’avion à 62 millions boudé par les joueurs des Panthères du Gabon © 2018 D.R./Info241
Publié le 15 octobre 2018 à 07h09min

C’est ce qu’indique un communiqué de défense de la direction du Fonds national de développement du sport (FNDS) englué dans un quiproquo dominical avec les Panthères du Gabon hier. A l’origine, les Panthères devaient se rendre à Djouba, capitale du Soudan du Sud, dans un avion low-cost de 62 millions. Ce qu’a refusé les joueurs gabonais en tête desquels Pierre-Emerick Aubameyang qui pourrait du coup, n’être plus du voyage pour le match de ce mardi contre le Soudan du Sud.

Rien ne va plus entre le FNDS et les Panthères du Gabon. Auréolées par leur victoire à domicile vendredi 3 buts à 0 sur les Bright Stars du Soudan du Sud, les Panthères auraient refusé de se rendre à Djouba à bord d’un avion low-cost affrété pour eux, pour des raisons d’austérité, par le FNDS. Une situation qui a suscité la colère des joueurs.

Lire aussi >>> Les Panthères du Gabon rechignent à prendre n’importe quel avion pour le Soudan du Sud !

Selon le communiqué parvenu à la rédaction d’Info241 par le FNDS, pointé du doigt dans cette affaire de gros sous en période « d’austérité », l’avion low-cost incriminé répondrait bien « aux critères internationaux de sécurité et aux commodités usuelles pour ce type de trajet ». Le patron du FNDS, Igor Nyambie Simard, soutient pour sa défense que les joueurs ont été « sciemment mal conseillés par certains membres du staff d’encadrement technique ».

Une vue intérieure de l’Embraer ERJ 145, inspecté par le staff des Panthères

Une situation bien cocasse qui a tout de même trouvé une issue heureuse vu que les Panthères se rendront ce lundi matin à Djouba à bord d’un avion de 140 places (pour un effectif estimé à 38 personnes) de la compagnie aérienne nationale camerounaise Camair pour un total de 119 millions. La victoire sur le Soudan du sud faut bien tous les sacrifices !

Notons que le capitaine des Panthères, Aubameyang, pourrait n’être plus du voyage pour Djouba. Lui dont le choix de cet avion low-cost aurait profondément mis en colère. Cette fois pas contre « l’amateurisme » de la fédération nationale mais contre l’austérité qui semble avoir pris le pas sur la sécurité des joueurs. Tout est bien qui finit bien ou presque !


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile