Webinaire

Cybersécurité : les nouveaux défis des DSI, au menu d’un webinaire de Gabon Telecom

Cybersécurité : les nouveaux défis des DSI, au menu d’un webinaire de Gabon Telecom
Cybersécurité : les nouveaux défis des DSI, au menu d’un webinaire de Gabon Telecom © 2020 D.R./Info241

Dans un contexte où les entreprises font face à des défis opérationnels et financiers importants liés à l’épidémie de Covid-19, les tentatives de cyberattaques ne cessent d’augmenter. C’est dans ce contexte que Gabon Telecom a organisé ce 22 juillet, un webinaire sur la cybersécurité avec la participation de leaders mondiaux dans ce domaine tels que Kaspersky, Arbor et la participation d’une soixantaine de directeurs de systèmes d’information.

C’est le deuxième événement organisé par Gabon Télécom pour permettre une prise de conscience collective pour faire face à ce fléau. Le premier séminaire en 2018 a été suivi par la mise place d’une plateforme ARBOR de protection contre les attaques DDOS. Cette solution a permis de protéger les clients de Gabon Telecom contre une centaine d’attaques de différentes intensités.

Un des visuels de ce webinaire

Prenant la parole d’entrée de jeu, le directeur des Systèmes d’information de Gabon Télécom, Hamid BENSAID, a tenu à préciser que Gabon Télécom était dans sa posture naturelle d’entreprise citoyenne du paysage digital avec comme responsabilité de sensibiliser les décideurs sur les enjeux liés à la sécurité de l’Information. Il a insisté sur l’implication de la direction générale comme Facteur clé du succès d’une Stratégie de sécurité.

Il a aussi souligné la faiblesse du budget de la cybersécurité qui reste moins de 5% du budget alloué aux TIC, c’est loin d’être suffisant, il doit représenter au moins 10 % du budget global du DSI et il faut même procéder à la séparation du budget des Systèmes d’Information de celui de la cybersécurité qui doit être considéré comme une assurance pour la productivité. Le DSI de Gabon Telecom a insisté sur l’importance de suivre une démarche progressive respectant les normes en vigueur commençant par l’organisation puis les procédures ensuite l’architecture et en dernier lieu les solutions. Il a partagé en guise de cas d’étude le modèle architectural implémenté chez Gabon Télécom.

C’est au sortir de ce point qu’est intervenu Arnaud NGUANGUE, Architecte Cybersécurité chez BS GABON. Il a livré la teneur du rapport d’un survey élaboré par BS et faisant état de 10 cyberattaques réalisées avec succès chez des grandes entreprises gabonaises durant les 12 derniers mois. Après s’être appesanti sur la description signalétique des cyberattaques les plus rencontrées, ainsi que des facteurs de risque aggravants, il a recommandé un certain nombre de mesures barrières pour se prémunir des menaces. L’intégration de la sécurité dès la conception de tout système d’information a été érigée en pièce maîtresse.

Leader mondial du pôle des solutions Endpoint, Detection and Response selon GARTNER, Kaspersky était représenté par son Expert Sénior Selim DOUCENE qui a révélé statistiques à l’appui que, la pandémie COVID n’a pas induit une démultiplication considérable des attaques, mais plus une personnalisation de ces dernières pour s’arrimer au nouveau contexte. Il ressort de sa présentation que l’Afrique devient un théâtre de plus en plus attractif pour les Hackers avec des cyberattaques qui s’y comptent en plus grand nombre. Il a tenu à marteler que KASPERSKY propose désormais au-delà des fonctionnalités natives antivirales, des modules EDR et SANDBOX permettant respectivement de bloquer les menaces détectées, et d’investiguer sur leur origine et leur parcours au sein du système d’information.

Moncef ZID, Spécialiste sénior des solutions ARBOR NETWORK est ensuite intervenu pour décrire les Denis de Service comme étant des attaques ayant pour objectif de rendre indisponible un Système d’Information.

Il a précisé qu’en 2020, 4,6 millions d’attaques ont été signalées dans le monde dont 250 milles attaques en Afrique avec des intensités atteignant des téra-octets.
Pour faire face à ces attaques, les bonnes pratiques du secteur recommandent une approche globale à plusieurs niveaux, appuyée par des informations continues. Seule une défense étroitement intégrée peut vous protéger efficacement contre le spectre complet des attaques par déni de service (DDoS).

Actuellement, la sécurité DDOS au Gabon est assurée à plusieurs niveaux au niveau de la plateforme Arbor de Gabon Telecom reliée à l’ATLAS Intelligence Feed (AIF), base de données sur les menaces mondiales DDOS qui permet d’anticiper les menaces avancées. Cette solution peut être complétée par un boitier entreprises qui permet de personnaliser la protection applicative.

Après un peu plus d’une heure d’échanges où près de 80 Managers dont des DG, DSI, RSSI ont été largement édifiés, le modérateur de conférence Hamid BENSAID a refermé la fenêtre de cette conférence virtuelle, non sans avoir apprécié au passage l’intérêt suscité par cet événement qui doit être pérennisé.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article