16:42

Bonne étoile

Crash d’Ethiopian Airlines : un célèbre arbitre gabonais échappe de peu à la catastrophe


International
  • Crash d’Ethiopian Airlines : un célèbre arbitre gabonais échappe de peu à la catastrophe © 2019 D.R./Info241
Publié le 12 mars 2019 à 23h10min

Alors que plus de 157 passagers de 32 nationalités ont péri dimanche lors du crash du Boeing 737 Max de la compagnie Ethiopian Airlines, un Gabonais aurait pu faire partie des victimes. La veille du crash, l’arbitre gabonais Eric Arnaud Otogo Castane qui a officié une rencontre de la Champions League africaine, a emprunté le dernier vol réussi de l’aéronef samedi, pour se rendre à Addis Abeba.

Lire aussi >>> Un avion de la compagnie Ethiopian Airlines s’écrase avec à son bord 157 passagers

Eric Arnaud Otogo Castane est passé certainement à côté de la mort. Le célèbre arbitre international gabonais avait en effet voyagé la veille, à bord de l’aéronef qui s’est écrasé dimanche, quelques minutes après le décollage de l’aéroport d’Addis Abeba. L’avion du géant américain Boeing, se rendait à Nairobi (Kenya) avant de s’écraser à Bishoftu, à 45 km environ de la capitale éthiopienne. C’est l’arbitre miraculé qui a lui-même, annoncé avoir échappé à la mort sur sa page Facebook.

Otogo Castane et les 3 autres officiels de la rencontre de samedi

« Je rend gloire à DIEU TOUT PUISSANT qui m’a permis retrouver ma petite famille », a d’entrée loué Eric Arnaud Otogo Castane dans son post peu après la tragédie. Avant de révéler : « cet appareil B737-8 MAX ET-AVJ, a fait un crash ce matin entre Addis Abeba et Nairobi est le même qui m’a ramené hier soir de Johannesburg à Addis Abeba ». L’arbitre international clos son message en adressant ses condoléances aux proches des disparus : « Mes pensées vont à l’endroit des familles endeuillées ».

Le post de condoléances de l’arbitre

En effet, Otogo Castane et deux autres arbitres gabonais (Montel Moussounda et Jospin Luckner Malonga) ont fait partie du trio arbitral qui a officié l’une des deux rencontres du groupe B de la CAF Champions League. Ce match opposait samedi, Orlando Pirates d’Afrique du Sud au FC Platinum du Zimbabwé. C’est à l’issue de cette rencontre qu’Otogo Castane avait regagné Addis-Abeba à bord de ce Boeing qui fait déjà l’objet d’une interdiction de vol en Europe et en Asie en attendant les conclusions de l’enquête.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile