Web-Stat analytics
Incompréhension

Coronavirus : le Gabon dément avoir voulu rapatrier ses ressortissants du Togo

Coronavirus : le Gabon dément avoir voulu rapatrier ses ressortissants du Togo
Une vue du mouvement d’humeur de nos compatriotes hier, devant leur ambassade au Togo © 2020 D.R./Info241

Imbroglio hier à l’ambassade du Gabon au Togo. Plusieurs gabonais bloqués dans ce pays d’Afrique de l’Ouest et désireux de regagner le Gabon, avaient été informés d’un projet de rapatriement organisé par les autorités gabonaises. Que nenni leur ont répondu en chœur les autorités diplomatiques gabonaises qui ont déploré un mouvement d’humeur de ses ressortissants fondé sur une rumeur. Une version contredite par un courrier officiel de l’ambassade qui sollicitait des autorités togolaises, l’embarquement de 79 de ses ressortissants pour Libreville.

« Le ministère des Affaires étrangères a été informé ce jour (mardi, ndlr), d’un mouvement d’humeur de nos compatriotes devant l’ambassade du Gabon au Togo », écrit le ministère des Affaires dans un communiqué parvenu hier à la rédaction d’Info241. « Ce mouvement est dû à une rumeur ayant circulé le lundi 6 avril 2020, faisant état de l’affrètement présumé d’un avion par les autorités gabonaises en vue de leur rapatriement », croient savoir les services d’Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Munis de leurs effets de voyage, ces Gabonais ont été refoulés par leur ambassade

Avant d’indiquer : « Il s’agissait en réalité d’un vol spécial de la compagnie Asky affrété par le gouvernement des Etats Unis d’Amérique pour le rapatriement de ses ressortissants se trouvant au Gabon ». Une communication contredite par un courrier officiel à l’origine de la grogne des gabonais. Dans celui-ci, les autorités consulaires sollicite bien l’embarquement dans ce vol de 79 passagers gabonais. Ledit vol devant prendre son départ hier mardi à 6h00. Une cacophonie diplomatique qui aura eu le chic de mettre en colère ces compatriotes déplacés de leur domicile pour rien.

La note verbale de l’ambassade du Gabon au Togo

Il faut dire que l’impatience des gabonais bloqués à l’étranger ne cesse de grandir. Les autorités gabonaises n’ayant annoncé à ce jour, aucun éventuel programme de rapatriement de leurs quelques 500 compatriotes bloqués dans plus de 19 pays en raison de la pandémie de coronavirus. Bien entendu, « le ministère des Affaires étrangères déplore cette incompréhension et prie les compatriotes de garder leur calme et de bien vouloir regagner leurs lieux de résidence ou d’hébergement provisoire ». Espérons que cela suffise !


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article