Web-Stat analytics
Fusillade

Une scène de ménage entre amoureux finit en carnage à Oyem

Une scène de ménage entre amoureux finit en carnage à Oyem
L’homme à l’origine de la fusillade et son corps gisant au sol © 2020 D.R./Info241

Scène d’horreur ce lundi matin à Oyem (Woleu-Ntem, nord du Gabon). A la suite d’une énième dispute entre amoureux, les choses vont vite partir en vrille au quartier Angone suite à l’usage d’armes à feu entre un homme et la police judiciaire. Une fusillade dont le bilan fait état deux morts et des riverains choqués par tant de violence meurtrière en si peu de temps.

La capitale du septentrion vient de nouveau d’essuyer un fait divers des plus meurtriers. Au cours d’une banale dispute, un jeune homme dont l’identité ne nous est pas encore connue, a menacé sa petite amie à l’aide d’un fusil de type calibre 12, au quartier Angone, ce lundi 15 juin 2020, aux alentours de 10h30.

Informés par les parents de cette dernière, des éléments de la police judiciaire d’Oyem se transportent immédiatement sur les lieux afin d’aller récupérer l’arme en cause. Y étant et contre toute attente, l’indélicat tire sur les agents de la PJ, atteignant l’un d’eux au niveau de l’abdomen. Il succombera sur le champ. En situation de légitime défense, ces derniers vont riposter et abattront à leur tour l’amoureux fou.

Sur le carreau, deux morts pour une querelle amoureuse en un laps de temps. Tel dans un film, les habitants d’Angone n’en reviennent pas. L’enquête ouverte à cet effet édifiera certainement mieux le tout Oyem encore sous le choc au moment où le correspondant de la rédaction d’Info241 dans la ville, nous relate cette fusillade.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article