Faits divers

Issala : Un trentenaire violait à répétition un garçonnet de 2 ans près de Lambaréné

Issala : Un trentenaire violait à répétition un garçonnet de 2 ans près de Lambaréné
Issala : Un trentenaire violait à répétition un garçonnet de 2 ans près de Lambaréné © 2021 D.R./Info241

La libido démesurée et souvent très homosexuelle, continue de s’exprimer inexorablement au Gabon. Un garçonnet de seulement deux ans et demi en a fait les frais jeudi dernier à Issala, un petit village situé à 10 km de Lambaréné (Moyen-Ogooué). L’auteur des faits, Haris Boukandza, un gabonais de 31 ans, a été surpris en train d’abuser du garçonnet dans un buisson. Le violeur pédéraste a été placé ce lundi sous mandat de dépôt à la prison centrale de Lambaréné.

News sur WhatsApp

Quand homosexualité, pédérastie et viol ne font pas bon ménage. Du haut de sa trentaines de bougies, Haris Boukandza a cru bon de faire souffrir le martyre sa proie sexuelle âgée de deux ans et demi. Le criminel sexuel, voisin de la victime, profitait de la confiance des parents du garçonnet pour commettre ses viols à répétition, rapportent ce mercredi nos confrères du quotidien L’union.

La prison de Lambaréné où séjourne depuis lundi, le violeur présumé

Ce jour-là, ce sera le jour de trop. Haris Boukandza qui promenait le garçonnet dans le village à longueur de journée avec l’accord des parents, se fera surprendre au grand bonheur de la fin des supplices de sa victime. Jeudi dernier, c’est un riverain qui surpris par les cris du jeune garçon provenant d’un buisson, tombera sur Haris Boukandza couché sur sa victime. Ses cris d’effroi à son tour, réussiront à ameuter le voisinage.

Le criminel sexuel pris en flagrant délit pris ses jambes à son cou. Ce sera sans compter sur la dextérité de la gendarmerie locale qui mettra la main sur le violeur présumé à quelques jours plus tard alors qu’il tentait de rallier Fougamou. Jeté en prison ce lundi, Haris Boukandza aura tout le luxe de réfléchir sur ses actes en attendant son procès.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article