Violences militaires

Témoignage d’un Français sur le « génocide » commis par les militaires gabonais à Port-Gentil

Témoignage d’un Français sur le « génocide » commis par les militaires gabonais à Port-Gentil
Témoignage d’un Français sur le « génocide » commis par les militaires gabonais à Port-Gentil © 2016 D.R./Info241

Les témoignages sur les violences commises par les forces de l’ordre sur les civils gabonais désarmés commencent à parvenir au plus grand nombre. Ce mercredi matin, au cours de l’émission « Bourdin direct » diffusée sur la radio française RMC, Eric un sujet Français qui séjournait à Port-Gentil durant les violences post-électorales porte un témoignage sans appel sur les massacres orchestrés par les autorités gabonaises.



Eric, ce sujet Français qui a passé les 12 derniers jours à Port-Gentil, témoigne des massacres commis par l’armée gabonaise sur les populations. Eric en larme demande même pardon au peuple gabonais, au nom de la France, pour avoir contribuer à faire monter au pouvoir ALi Bongo en 2009.

Eric parle d’un « génocide » et de l’existence de plusieurs dizaines de morts, plus que les chiffres communiqués par l’administration d’Ali Bongo. Une témoignage poignant qui montre bien les dérives auxquelles s’adonnent le camp d’Ali Bongo pour mater les contestations d’une victoire volée.

Cette violence sanguinaire dirigée contre des populations civiles qui manifestaient leur mécontentement face à une réélection dont la fausseté a surpris plus d’un est ainsi réprimée dans le sang dans ce qui s’apparente désormais à un génocide d’Etat aussi effrayant qu’inhumain.

Voici l’intégralité du témoignage de ce Français ce 7 septembre sur RMC :


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article