Web-Stat analytics
Croissance

Le taux de croissance 2019 de la zone CEMAC réduit à 2,5%

Le taux de croissance 2019 de la zone CEMAC réduit à 2,5%
Le taux de croissance 2019 de la zone CEMAC réduit à 2,5% © 2019 D.R./Info241

C’est ce qu’indique le communiqué officiel de la dernière session du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC). Le taux de croissance du PIB de la région aux 6 économies initialement prévu à 3,2% ne sera finalement que de 2,5% au 31 décembre 2019.

Bien qu’il soit en dessous des 3,2% projetés en début d’année 2019, le taux de croissance attendu en fin d’année 2019 est supérieur aux 1,8% enregistrés au cours de l’année 2018. Ce qui confirme la relance économique dans cet espace communautaire, bien que celle-ci soit modérée.

Un taux de croissance légèrement à la hausse de celui de 2018

Selon le CPM, les tensions inflationnistes auraient atteint un taux de 1,9 % sur l’ensemble de l’année 2019, contre 2,2 % l’année dernière. Un résultat que l’on doit notamment au resserrement des politiques macroéconomiques et financières dans les états membres que sont le Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad.

Selon le Fonds monétaire international (FMI), il a contribué à éviter une crise plus profonde et favorisé l’augmentation plus rapide des réserves extérieures brutes, ces derniers mois. Le FMI préconise d’ailleurs la poursuite des réformes, en vue de soutenir une croissance plus diversifiée et inclusive. Il s’agit, notamment, d’améliorer la gouvernance et le climat des affaires.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article