Front social

Grève des régies financières : le Gabon a perdu 500 milliards en 6 mois !

Grève des régies financières : le Gabon a perdu 500 milliards en 6 mois !
Grève des régies financières : le Gabon a perdu 500 milliards en 6 mois ! © 2021 D.R./Info241

C’est le bilan avancé hier à Libreville par la Fédération des collecteurs des régies financières (Fecorefi) au cours d’une conférence de presse. En grève depuis juillet dernier avant un dénouement le mois dernier, la grève de ces agents chargés de la collecte des ressources budgétaires, aura couté la bagatelle somme de 500 milliards aux caisses publiques. Une page désormais tournée pour ces agents dont la grève avait été longtemps minorée par les autorités gabonaises.

Binto Media

« Nous devons nous remettre très rapidement au travail pour garantir et maintenir notre modèle social, en assurant de manière permanente les ressources nécessaires à la mise en œuvre des politiques gouvernementales de développement », a martelé le porte-parole de la Fecorefi Sylvain Ombidha Talheywa.

Durant ces 6 mois de grève, les agents en colère en service dans quatre ministères-clés réclamaient la régularisation des situations administratives, la publication des résultats d’audits réalisés en 2018 dans les régies financières et les assises tripartites. Sourd à leurs revendications durant de longs mois, le gouvernement a finalement été sensible le mois dernier à leur mouvement d’humeur.

Espérons que cette année ne soit pas à l’image de la précédente. Tel est le souhait des agents des régies financières. La Fecorefi invite par ailleurs les agents des administrations chargées de collecter les recettes budgétaires, à se remettre au travail.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article