Web-Stat analytics
Corruption

Détournement : 4 milliards disparus à la Société gabonaise de transport !

Détournement : 4 milliards disparus à la Société gabonaise de transport !
Détournement : 4 milliards disparus à la Société gabonaise de transport ! © 2018 D.R./Info241

Le ministre gabonais des Transports, Justin Ndounangoye, a annoncé hier à Libreville, au terme d’une enquête interne réalisée par un comité ad hoc chargée de réfléchir à la restructuration de la Société gabonaise de transport (Sogatra), que des malversations financières avaient eu cours dans l’entreprise publique. Ainsi, entre 2016 et 2017, c’est la somme de quatre milliards de nos francs qui se serait volatilisée des caisses de l’administration. Un véritable manque à gagner pour l’entreprise en proie aujourd’hui à des difficultés financières.

Alors que depuis plusieurs années maintenant, la Sogatra fait face à des tensions budgétaires qui se traduisent par des grèves à répétition mais aussi par une réduction drastique de son parc automobile. Aujourd’hui seuls 40 bus sont en circulation sur un total de 197.

Le ministre gabonais des Transports présentant les conclusions de la commission ad hoc

Le ministre Ndounangoye a annoncé hier au cours d’une réunion que la somme de 4 milliards de nos francs avaient été détournés entre 2016 et 2017 au sein de l’entreprise. Justin Ndounangoye a promis que « les coupables paieront devant la loi ». Et d’ajouter « Nous avons des preuves qu’il y a eu des détournements comme l’attestent les fausses factures retrouvées par le comité de normalisation ».

Une nouvelle fois, c’est la problématique de la corruption et de la gabegie au sommet de nos administrations qui refait surface au travers de ce scandale. A l’heure ou les plus hautes autorités exigent des efforts aux fonctionnaires pour redresser l’économie, il serait inimaginable que les coupables de ces détournements ne subissent pas les foudres de la justice.

Affaire à suivre...


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article