Web-Stat analytics
Mort mystérieuse

D’autres centaines de carpes retrouvées mortes dans des lacs de l’Ogooué-Maritime

D’autres centaines de carpes retrouvées mortes dans des lacs de l’Ogooué-Maritime
D’autres centaines de carpes retrouvées mortes dans des lacs de l’Ogooué-Maritime © 2019 D.R./Info241

Alors que le gouvernement gabonais a re-autorisé les activités de pèche et de consommation de la carpe dans les zones impactées du Moyen-Ogooué et de la Ngounié, la bactérie tueuse à l’origine du phénomène semble avoir élu domicile dans l’Ogooué-Maritime. Cette fois, ce sont les lacs Alombie et Avanga des villages Abelogo et Okoumi-Kassa qui sont impactés. Avec là aussi, des centaines de carpes retrouvées mortes sur le rivage sans autre explication.

Lire aussi >>> La carpe de l’Ogooué de nouveau autorisée à la consommation par le gouvernement gabonais

Le phénomène de mort mystérieuse des carpes de l’Ogooué continue de sévir au Gabon sans que les autorités gabonaises ne puissent trouver un moyen de stopper la propagation du phénomène dans d’autres provinces traversées par le principal fleuve du pays. Désormais dans les lacs Alombie et Avanga, les populations riveraines assistent impuissantes à la mort mystérieuse de nombreuses carpes et carpillons.

Les carpes mortes retrouvées sur le rivage de ces lacs

Une impuissance qui semble avoir gagné aussi les autorités qui malgré avoir annoncé avoir identifié la bactérie tueuse, la fameuse « Aearomonas veronii et Plesiomonas shigelloides », n’a toujours pas trouvé comment endiguer ce phénomène qui impacte la vie de nombreuses populations rurales depuis plusieurs mois. Celles-ci sont contraintes d’arrêter les activités de pêche pour sécuriser le consommateur.

Une situation embarrassante pour ces populations qui vivent de cette activité à l’orée de la rentrée des classes qui se profile à l’horizon. Coté autorités, la cellule de veille mise en place par le gouvernement a promis multiplier les descentes dans les deux lacs afin de suivre l’évolution du phénomène au fil des jours. En attendant d’autres mesures, le gouvernement leur a recommandé de pas consommer l’eau de ces lacs ainsi que d’autres mesures d’hygiène préventives.

Affaire à suivre...


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article