Faits divers

Coupures d’électricité : Un handicapé brûlé au 3e degré dans l’incendie de son domicile

Coupures d’électricité : Un handicapé brûlé au 3e degré dans l’incendie de son domicile
Les dégâts matériels de cet incendie nocturne © 2020 D.R./Info241

Les nombreux délestages à répétition de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) viennent à nouveau de faire une victime collatérale. Un handicapé a été brûlé au 3e degré à Mbigou (Ngounié, sud du Gabon) dans l’incendie de son domicile, rapporte ce jeudi le quotidien L’union.

Le drame est survenu à la suite d’une coupure générale d’électricité qui a contraint les habitants du quartier Haut-Mbigou à utiliser des moyens de bord pour s’éclairer dans la nuit. C’est là que ce Gabonais de 57 ans, Claude Mikolo, aura renversé par inadvertance dans sa chambre, une bouteille de pétrole à côté d’une lampe-tempête allumée.

L’infortuné, handicapé moteur, a bien failli y perdre la vie en raison du brasier qui s’est emparé de la pièce. Mikolo est resté prisonnier du feu durant de longues minutes. Ce seront finalement des riverains de bonne volonté qui viendront le secourir. L’incident a fait d’énormes dégâts matériels en plus d’avoir brûlé au 3e degré la victime de cet incendie.

Cet énième incident vient remettre au goût du jour les énormes difficultés de fourniture en électricité de la société d’Etat d’électricité qui détient le monopole dans ce secteur mais aussi l’inexistence de services de secours dans l’arrière-pays. Dans des bourgades telles que celles-ci, les pompiers sont inexistants quand ils ne manquent pas de matériels pour pouvoir sauver des vies.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article