Recrutement militaire

Concours d’entrée à l’armée : la Garde républicaine a rejeté en tout 4 207 candidats !

Concours d’entrée à l’armée : la Garde républicaine a rejeté en tout 4 207 candidats !
Concours d’entrée à l’armée : la Garde républicaine a rejeté en tout 4 207 candidats ! © 2020 D.R./Info241

La Garde républicaine (GR), la garde rapprochée du palais présidentiel gabonais, n’entend pas recruter n’importe qui pour servir dans ses rangs. Alors que les candidats désireux d’intégrer ses rangs plancheront ce samedi et jusqu’à lundi, sur les différentes épreuves écrites et orales, les organisateurs de ce concours militaire annoncent avoir éliminé déjà 4 207 sur la pléthore des 14 119 dossiers reçus. Ils ne seront donc plus que 9 912 jeunes à frapper aux portes de garde rapprochée d’Ali Bongo.

Lire aussi >>> En sous-effectif, la Garde républicaine du Gabon veut recruter des jeunes !

Le concours d’entrée à GR promet d’être épique. Un nouveau tri vient donc d’être effectué parmi les postulants. Parmi les raisons qui ont guidé le rejet de ces 4 207 dossiers, figurent la limite d’âge qui était de 18 et 25 ans pour candidater. Mais aussi les dossiers incomplets, les demandes mal rédigées, les demandes truffées de fautes, les documents non légalisés, les documents falsifiés et surtout le niveau d’étude trop élevé de certains postulants (au-delà du BAC).

Lire aussi >>> 9 586 jeunes gabonais se bousculent pour 400 postes à pouvoir à la Garde républicaine !

Et si les recalés s’interrogent sur les motifs du rejet de leur candidature, ils pourront retirer leur dossier « à compter du 15 septembre 2020, avec les motifs du rejet clairement notifiés ». Rappelons que seuls les candidats de Franceville et Libreville peuvent prendre part à ce concours. Au finish, seuls 400 des 9 912 candidats pourront rejoindre les rangs de cette unité de protection de hautes personnalités du pays, la mieux équipée du pays.

Selon le communiqué de la Garde républicaine daté de jeudi, à l’issue des épreuves écrites et psychotechniques qui débutent ce samedi, seuls 700 candidats seront qualifiés pour la suite du processus. Ces 700 candidats subiront ensuite des « visites médicales d’aptitude » au terme desquelles ils ne seront plus que 500. Enfin, interviendra « l’enquête de sécurité militaire » où 100 candidats seront encore éliminés pour qu’il n’en reste que 400. Un long processus donc !


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article