Crise au gouvernement

Recadrage gouvernemental : Bruno Ben Moubamba met en garde les « faux amis » d’Ali Bongo

Recadrage gouvernemental : Bruno Ben Moubamba met en garde les « faux amis » d’Ali Bongo
Recadrage gouvernemental : Bruno Ben Moubamba met en garde les « faux amis » d’Ali Bongo © 2017 D.R./Info241

C’est courroucé par le récent « recadrage » du porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nze, que le Vice Premier ministre, Bruno Ben Moubamba, a tenu à rebondir via un post publié mardi sur sa page « Primature » sur Facebook. Dans ce post, le VPM se déclare prêt à quitter le gouvernement gabonais à tout moment et réaffirme sa fidélité « gratuite » à Ali Bongo qui l’avait nommé 4 mois auparavant au sein de ce gouvernement dit d’ouverture.

Lire aussi >>> Bruno Ben Moubamba s’oppose à la radiation des enseignants grévistes prévue par Florentin Moussavou

Le torchon brûle entre Bruno Ben Moubamba et Alain-Claude Bilie By Nze. Les deux hommes se sont affrontés par communications interposées sur le dossier de la radiation des enseignants grévistes. D’où la mise au point effectuée mardi soir par Bruno Ben Moubamba. L’opposant qui avait recueilli 0,51% à la dernière présidentielle, s’est de nouveau présenté comme un « ami » gratuit d’Ali Bongo.

Le post rageur de Bruno Ben Moubamba

En clair, le VPM chargé de l’Habitat et du Logement a dit n’être pas au gouvernement de façon « obligatoire » et qu’il n’y « resterai pas à tout prix » comme le feraient les « faux amis du Président » dont c’est « le rêve ». BBM déclare à nouveau sa flamme à Ali Bongo en ces mots : "Je me suis engagé gratuitement (dans des conditions dangereuses pour ma sécurité et celle des miens) à défendre les institutions et en priorité celle du « Président de la République » (sic)".

Le ministrable de quelques 4 mois, a tenu à mettre en garde ses collègues du gouvernement sur la grandeur de sa fonction : « Le Vice-Premier Ministre ne peut être tancé que par le Président et par le Premier Ministre ». Il en appelle donc au respect de la hiérarchie que ne semble pas avoir respecté selon lui Alain-Claude Bilie By Nze : « En aucune manière par une autre personnalité qui ne respecte pas d’ailleurs la hiérarchie des normes et pour qui le Peuple n’a aucune considération ».

Ce qui faut savoir est que les positions du porte-parole du gouvernement sont celles du gouvernement tout entier et donc celles dictées par le Premier ministre lui-même. La décision de recadrage prononcé lors de la conférence de porte-parole rappelant le VPM à la solidarité gouvernementale dans le dossier des enseignants grévistes, est bien la position dictée par les autres membres du gouvernement en tête desquels le Premier ministre.

Cette sortie de BBM confirme bien son isolation au sein de cette équipe et de l’entendue de la guerre des clans au sein du gouvernement d’Ali Bongo, chacun prétextant être le plus fidèle à Ali Bongo comme pour justifier leur place au sein de ce gouvernement. Ce, en oubliant qu’en étant en poste, ces ministres doivent leur fidélité à la Nation et non à un homme, fut-il celui qui aurait réussi à faire d’eux des ministres de la République.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article