20:13

Divorce

Arielle T quitte à son tour le label Direct Prod et promet des surprises à ses fans !


Culture
  • La chanteuse Arielle T et son ancien producteur, le patron du label Direct Prod Edgard Yonkeu © 2019 D.R./Info241
Publié le 3 mars 2019 à 18h27min

Après l’artiste Créole il y a quelques mois, voici qu’une autre égérie du label Direct Prod quitte le navire. La chanteuse gabonaise Arielle T a elle aussi décidé de voler de ses propres ailes, loin du controversé producteur Edgard Yonkeu qu’elle aurait quitté en bons termes. L’artiste a annoncé son départ de Direct Prod ce vendredi 1er mars, à la faveur d’un point de presse à Libreville.

Direct Prod vient encore perdu une artiste et pas des moindres ! Arielle T a décidé de quitter l’aventure et d’être à son propre compte pour fournir une nouveau souffle à sa carrière, loin des choix artistiques polémiques de Direct Prod. La chanteuse de « L’aveu » et de « Ton pied, mon pied » va désormais s’autoproduire au sein de son nouveau label AN’J Empire Prod.

Lire aussi >>> L’artiste Tina dénonce la malhonnêteté notoire du patron du label Direct Prod

Ce changement de cap permettra à l’artiste de s’offrir un nouvel album dont elle a révélé en exclusivité quelques titres lors de son point de presse de vendredi. Le 3e album de l’artiste qui devrait comporter 16 titres, devrait s’intituler « Bien plus qu’une femme » sortira fin 2019. Mais avant cela, Arielle T promet de gâter ses fans avec un nouvel extrait vidéo de cet album tous les trois mois jusqu’à la sortie finale du successeur de l’album « A nu » sorti le 11 février 2013.

le teaser de « Mama Africa », le prochain single d’Arielle T attendu le 8 mars

C’est ainsi que devrait sortir dans les tout prochains jours la vidéo de « Mama Africa », le premier extrait de cet album plus mature, aux dires de la chanteuse. Suivra ensuite « Je veux être ». De quoi assurer le retour en grandes trombes de la diva qui aura été l’une des grandes premières signatures du label en dehors de Patience Dabany, la mère-chanteuse d’Ali Bongo. Rappelons que le titre « Mama Africa » et sa vidéo qui sont une hymne à la femme africaine, seront dévoilés officiellement ce 8 mars à l’occasion de la journée internationale de la Femme.

Lire aussi >>> La chanteuse Shan’l ivre, nargue la police gabonaise et passe le week-end au poste !

Ce départ est un nouveau coup dur pour le label Direct Prod qui perd là un de ses meilleurs talents. Le label d’Edgard Yonkeu est en effet en proie à divers scandales à répétition dont l’affaire des textes de la rappeuse Tina et plus récemment les déboires avec la police de l’artiste Shan’l. Une ambiance plutôt délétère où il fait pas bon de chanter. Bon vent donc à Arielle T et vivement ce 3e album plus personnel !


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile