15:24

Retour au Gabon

Donné pour mort, Ali Bongo réapparaît à Libreville après plusieurs semaines d’absence


Politique
  • Donné pour mort, Ali Bongo réapparaît à Libreville après plusieurs semaines d’absence © 2019 D.R./Info241
Publié le 5 juillet 2019 à 07h26min

Ouvertement donné pour mort ces deux derniers jours, Ali Bongo qu’on avait plus revu via des vidéos présidentielles depuis des semaines, est de nouveau réapparu au palais du Bord de mer. Fortement critiqué pour son inertie à recevoir en audience les partenaires sociaux porteurs de revendications du monde du travail, Ali Bongo a reçu en audience ce jeudi deux de ses ministres et le patron d’Olam Afrique Gagan Gupta.

Les autorités gabonaises continuent de démentir via de nouvelles vidéos la mort d’Ali Bongo, absent de son poste depuis de longs jours. Particulièrement la cible mardi, du président de la puissance confédération syndicale Dynamique unitaire Jean Remy Yama, Ali Bongo est donc réapparu hier au palais présidentiel avec pour preuve de vie trois audiences accordées aux ministres des Sports et des Forêts et à Gagan Gupta.

Lire aussi >>> Jean Remy Yama menacé pour avoir insinué ouvertement la « mort » d’Ali Bongo

Sans qu’on ne sache où était le président gabonais depuis laps de temps, certaines sources le donnant en séjour médical à Londres, Ali Bongo a repris du service comme si de rien n’était. Avec le ministre des Forêts, le Gabono-britannique Lee White, l’audience présidentielle a porté sur les différents dossiers désormais sous sa responsabilité, notamment ceux liés à l’exploitation forestière. Preuve de son absence du territoire ces dernières semaines.

Une vue de l’audience accordée au ministre des Forêts

Avec le ministre des Sports, Franck Nguema, l’audience d’une trentaine de minutes a porté sur l’état des lieux du sport en général et du football en particulier, comme si le président gabonais ne suivait pas régulièrement l’activité gouvernementale. Par contre, le contenu de l’audience avec le PDG d’Olam Afrique qu’Ali Bongo recevait une énième fois, n’a pas filtré. Des audiences accordées à des personnalités jugées proches du palais présidentiel au grand dam des partenaires sociaux tels que Dynamique unitaire qui attendent depuis plus de 3 mois une audience avec Ali Bongo.

Lire aussi >>> Mort d’Ali Bongo : le gouvernement gabonais dénonce une « propagation de fausses nouvelles »

Il semble donc que cette éventualité ne semble toujours pas à l’ordre du jour pour le locataire du palais présidentiel victime d’un important accident vasculaire cérébral en Arabie Saoudite en octobre 2018. Des audiences sélectives qui ne sont de nature à faire taire les rumeurs qui continuent d’enfler autour de la santé d’Ali Bongo.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile