20:51

Crise post-électorale

Ali Bongo fait un don de 10 000 euros à ses rares partisans de France


Politique
  • Le secretaire fédéral du PDG, exhibant l’enveloppe contenant les 10.000 € offerts par Ali Bongo © 2017 D.R./Info241
Publié le 5 juin 2017 à 09h26min

La fédération locale du Parti démocratique gabonais (PDG) en France peut avoir le sourire, Ali Bongo vient de lui faire un don de la bagatelle somme de 10.000 € (environ 6,6 millions de nos francs) pour renflouer leurs caisses. Le précieux don a été remis hier à Paris par un émissaire du Premier ministre gabonais qui a dit agir au nom de l’actuel président de cette formation politique, au pouvoir au Gabon depuis 1967.

Ali Bongo est généreux avec ses militants. L’actuel président gabonais contesté par une diaspora gabonaise notamment celle de France, a désormais la main généreuse. Alors qu’il est présent à New-York pour un sommet onusien sur les mers, Ali Bongo via son Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet ont décidé de flétrir la diaspora gabonaise remontée contre une réélection qu’elle conteste depuis voilà 40 semaines.

La vidéo du don aux militants PDG de France

Selon certaines indiscrétions, Emmanuel Issoze Ngondet et plusieurs personnalités du régime séjourneraient actuellement en France pour corrompre les contestataires de la réélection d’Ali Bongo. Cette manne remise hier aux partisans d’Ali Bongo serait donc l’une des grandes manœuvres du camp Ali Bongo visant à corrompre la diaspora gabonaise de France qui manifestent place du Trocadéro et devant leur ambassade à Paris depuis l’élection controversée du 27 août 2016.

Réunis dimanche dans un somptueux hôtel parisien des Champs Elysées, quelques militants et soutiens d’Ali Bongo étaient massés pour recevoir le précieux don en espèces des hautes autorités gabonaises. L’émissaire d’Issoze Ngondet a pu ainsi remettre la somme au secrétaire fédéral du parti au pouvoir la somme de 10 000 €. Une pratique d’un autre temps, tendant à fidéliser ses troupes peu visibles depuis la contestation de la réélection d’Ali Bongo qui se poursuit en France depuis d’août 2016.

C’est donc l’équivalent de 6 574 300 F.CFA que se partageront les membres et sympathisants du PDG en France. Une somme qui a comme on pouvait s’y attendre, semée la discorde entre les militants sur le partage équitable souhaité par les uns et les autres. On se souvient qu’Ali Bongo est coutumier de ces dons en numéraire. En février 2015, plus généreux, il avait offert plutôt 15.000 € à ses partisans en France. De l’argent qui avait profondément divisé ses partisans de l’époque dont certains avaient rejoins l’opposition.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile