09:28
URGENT >>>

Kevasingogate : Mapangou clame son innocence et tacle Nkoghe Bekale


Décision controversée

Alain Claude Bilie By Nzé snobé par la sélection féminine de basket et la Fegabab !


Sports
  • Alain Claude Bilie By Nzé snobé par la sélection féminine de basket et la Fegabab ! © 2019 D.R./Info241
Publié le 3 mai 2019 à 07h47min

Nouvel affront pour le ministre gabonais des Sports Alain Claude Bilie By Nzé. Alors qu’il avait convoqué une réunion de concertation hier avec l’équipe de basket féminine et le staff de la fédération pour faire le point de leur non-participation aux prochaines compétitions continentales, le ministre a reçu une fin de non recevoir. La réunion avortée, c’est finalement une conférence de presse que s’est offerte le ministère des Sports au palais des Sports.

Les basketteuses de l’équipe nationale sont en colère. En effet, les autorités ministérielles ont décidé de pas envoyer d’équipe gabonaise aux éliminatoires de l’Afrobasket au Cameroun et aux Jeux Africains Maroc 2019. Une décision qui a eu le chic de mettre en colère les joueuses et la fédération gabonaise de basket (Fegabab) dont le président a même eu une hausse de tension.

Pour tenter de calmer le jeu, Alain Claude Bilie By Nzé avait pris sur lui de convoquer une réunion hier au palais des Sports avec l’équipe et la fédération. Aucun des convoqués visiblement remonté contre cette mesure officielle, n’a daigné y prendre part. Obligeant le ministre à finalement y envoyer son secrétaire général, Frédéric Ndounda, faire une simple déclaration devant la presse.

Les autorités ministérielles expliquant hier la décision de la tutelle

Assurant le service après-vente de la décision des autorités sportives nationales, Frédéric Ndounda a justifié la mesure par « l’inexistence d’un championnat national féminin depuis plus de 3 ans, de la mise en regroupement de l’équipe par la fédération sans communiquer sur les conditions de ce regroupement et la constitution de la sélection nationale sans l’accord préalable du ministère ».

Avant d’ajouter que « la volonté du gouvernement de s’assurer désormais des participations honorables des sélections nationales du Gabon sur la scène continentale afin de rompre avec l’improvisation, les approximations et la récurrence des défaites qui n’honorent guère le pays ». Une mesure qui passe donc mal.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile