09:38
URGENT >>>

Kevasingogate : Mapangou clame son innocence et tacle Nkoghe Bekale


Fête du travail

Absent des festivités du 1er mai, Ali Bongo virtuellement avec les travailleurs gabonais !


Politique
  • Une vue du défilé d’hier à Libreville © 2019 D.R./Info241
Publié le 2 mai 2019 à 07h32min

Sans surprise, Ali Bongo n’était pas hier à l’esplanade du palais du Sénat pour honorer de sa présence les festivités du 1er mai. La cérémonie officielle d’hommage aux travailleurs a été présidée par son Premier ministre Julien Nkoghe Bekale. Ce qui n’a pas empêché celui qui dirige désormais le Gabon par apparitions soudaines au palais présidentiel, d’être présent sur la toile hier à travers un long message adressé aux travailleurs gabonais.

Lire aussi >>> Porté disparu depuis des semaines, Ali Bongo de nouveau de retour à Libreville !

Ali Bongo n’a pas oublié la journée des travailleurs célébrée hier à travers le monde. Remplacé sur le terrain par son Premier ministre, Ali Bongo s’est offert sur les réseaux sociaux un message écrit à leur endroit. Une façon de continuer d’être malgré son AVC et les séquelles qui continuent de l’accabler, bien présent à son poste de président de la République. Poste qu’il exerce avec intermittences depuis octobre 2018.

Dans un long message notamment posté sur sa page Facebook à l’endroit des travailleurs, Ali Bongo a martelé que l’Etat qu’il dirige « doit redoubler d’efforts pour permettre aux entreprises, dont c’est le rôle, d’être en capacité de créer chaque année les milliers d’emplois dont nous avons besoin ». Et d’ajouter que « Pour y parvenir, il est indispensable de porter, comme nous le faisons et comme nous continuerons à le faire, une attention particulière à l’éducation et à la formation ».

Le texte de la circonstance d’Ali Bongo

Avant d’avoir un mot pour le dialogue social prôné par le gouvernement avec les partenaires sociaux. « Je veux aussi redire mon attachement à la qualité du dialogue social dans notre pays. Et saluer les partenaires sociaux, les syndicats, qui, dans leur écrasante majorité, acceptent de dialoguer de façon constructive avec les pouvoirs publics en tenant compte, tout en défendant leurs revendications légitimes, de l’intérêt général qui commande de mener des réformes ambitieuses, structurelles, pour assurer l’avenir de notre pays », a-t-il clamé.

Ali Bongo a conclu son message virtuel par une pensée pour le système de retraites dont il promet la préservation : « Je terminerais mon propos avec un mot à l’attention des anciens travailleurs : nos retraités. Je veux les rassurer et leur dire combien je suis attaché au système de retraites, à la solidarité inter-générationnelle et, d’une manière générale, aux acquis sociaux. Tout sera fait pour les préserver ».


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile