Nativité

Un Noël joyeux pour les enfants atteints de troubles cognitifs du Gabon

Un Noël joyeux pour les enfants atteints de troubles cognitifs du Gabon
Photo de famille entre les membres de l’association GLM et les enfants © 2020 D.R./Info241

Gravir les montagnes (GLM), un collectif de parents ayant des enfants vivant avec un trouble cognitif a organisé à l’occasion de cette fête de noël 2020 un arbre de noël. Les membres de l’association ont mis les bouchées doubles afin d’apporter un peu de gaieté à ses enfants en situation de handicap.

News sur WhatsApp

L’association GLM a procédé à la remise de cadeaux à 44 enfants au cours d’une cérémonie conviviale qui s’est déroulée le 23 décembre 2020 au sein du Grand Séminaire Daniel Brottier. Les enfants ont reçu leurs cadeaux des mains du président du collectif Romuald Nang Otogo. L’un des objectifs de GLM étant de favoriser l’insertion sociale des enfants, cette occasion a permis à ces derniers de passer des moments récréatifs et ainsi apporter de la joie sur leur visage.

Photo de famille entre les membres de l’association GLM et les enfants

D’après le manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV-TR), il existe près de 250 troubles cognitifs. 10 à 20% de la population mondiale est atteinte de cette pathologie. Au Gabon, aucune disposition ne prend en compte la spécificité de ces personnes. Les parents ayant des enfants qui en sont victimes se voient confronté à leur coûteuse prise en charge. La scolarisation et la couverture médicale nécessitent des frais colossaux.

Les différentes assurances maladies ne permettent que de soigner certaines maladies dont les enfants sont atteints et il n’y a pas de prise en charge de la pathologie elle-même. D’après les propos tenus par le président de cette association, la Caisse nationale d’assurances maladies et de de garantie sociale (CNAMGS) ne prévoit pas de ticket modérateur pour les visites chez les spécialistes tels que les orthophonistes. Le combat de GLM est de favoriser l’accompagnement de l’État dans la prise en charge de cette pathologie et un allègement du taux du ticket modérateur.

Romuald Nang Otogo invite les parents dont la progéniture présente des dysfonctionnements tels que la dyslexie, l’autisme, difficultés de langage et de motricité, etc. à se rapprocher de l’association. C’est une association reconnue d’utilité publique qui existe depuis 4 ans déjà. Le siège est situé à Okala au lieu dit dispensaire.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article