22:31

Coopération

Un don de 12,72 milliards de la Chine à l’Etat gabonais pour l’aider à soigner ses citoyens


Société
  • La ministre déléguée à l’Economie et l’ambassadeur de Chine au Gabon © 2018 D.R./Info241
Publié le 1er avril 2018 à 15h05min

Le Gabon qui peine à soigner ses citoyens, vient de s’offrir une bouffée d’oxygène. Vendredi 30 mars la ministre déléguée à l’Economie, Edwige Betah, et l’ambassadeur de Chine au Gabon, HU Changchun, ont matérialisé un important accord de don de la Chine en vue d’aider le Gabon à se construire de nouvelles structures sanitaires. Le don financier d’un montant total de 150 millions de Yuan soit 12,72 milliards de nos francs, devrait venir en soutien aux capacités d’accueil de soins prodigués aux Gabonais.

La Chine a matérialisé vendredi 30 mars avec les autorités gabonaises, sa promesse d’aider le gouvernement gabonais à mieux soigner sa population. Le geste témoin d’une coopération de longue date dans ce domaine, s’était dernièrement illustrée par la venue d’un navire chinois sur les côtes gabonaises pour délivrer des soins aux Gabonais, qu’ils ne peuvent s’offrir dans les rares structures existantes dans le pays.

Selon le protocole d’accord qui lie les deux Etats, ce don d’un montant de 150 millions de Yuans (12 723 874 532 F.CFA) « servira à explorer et à réaliser entre autres, le projet de construction de nouvelles installations médicales ». Edwige Betah qui a paraphé l’accord au nom du gouvernement, n’a pas manqué l’occasion d’adresser sa gratitude aux autorités chinoises, dans leur volonté d’aider le Gabon à soigner plus dignement sa population.

« Cet accord marque une étape de plus dans les relations qui lient le Gabon à la Chine. Ce d’autant plus que le secteur de la santé est prioritaire dans les politiques du Chef de l’Etat, son Excellence Ali Bongo qui œuvre pour l’amélioration d’accès aux soins, d’où les mesures rendues publiques dans son discours à la nation du 31 décembre 2017  », a déclaré ministre déléguée à l’Economie, Edwige Betah.

La coopération sino-gabonaise continue d’être florissante pour les autorités gabonaises. Ce nouveau don dont rien n’a filtré sur les structures et les villes touchées par ses nouvelles infrastructures sanitaires, marque l’excellence des rapports qu’entretiennent les deux pays dont les relations économiques sont vieilles de plus de quarante ans.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile