Aide alimentaire

Sylvia Bongo promet de verser 25 000 FCFA à 6 061 Gabonais « économiquement faibles »

Sylvia Bongo promet de verser 25 000 FCFA à 6 061 Gabonais « économiquement faibles »
Sylvia Bongo promet de verser 25 000 FCFA à 6 061 Gabonais « économiquement faibles » © 2020 D.R./Info241

Plus rien n’arrête la philanthropie de la famille « présidentielle » gabonaise en faveur des pauvres. Après Ali Bongo et ses 2 milliards de « fonds personnels » offerts aux Gabonais économiquement faibles (GEF) pour se soigner durant 6 mois, Noureddin Valentin et ses tonnes de denrées alimentaires redistribuées par des députés et élus locaux, voici de nouveau que la femme d’Ali Bongo sort son carnet de chèques. Via sa fondation éponyme, Sylvia Bongo promet d’offrir 25 000 FCFA à quelque 6 061 GEF triés sur le volet via un service de mobile banking. Un énième don présidentiel d’une valeur de 151,5 millions.

La Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Valentin, n’en finit plus de faire des dons à la population gabonaise. Après déjà avoir offert des bons d’achat valables uniquement dans les enseignes des groupes Ceca-Gadis et San Gel, proches de la nébuleuse holding présidentielle Delta Synergie, l’épouse d’Ali Bongo revient à la charge ce mois de juin avec un don en numéraire destiné à 6 061 personnes identifiées par ses soins comme « économiquement faibles ».

Une précédente sortie de Sylvia Bongo et des membres de sa fondation pour la famille

« Dès ce vendredi, 6 061 personnes économiquement faibles vivant dans les neuf provinces du Gabon recevront une notification sur leur téléphone mobile leur annonçant la réception d’un montant de 25 000 FCFA », annonçait hier la fondation de la Première dame dans un communiqué parvenu à la rédaction d’Info241. Bien que le nombre de gabonais économiquement faibles ait été établi à 761 814 citoyens par la la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), nul doute que ces 6 061 bénéficiaires devraient être comblés.

Par ce nouvel acte de philanthropie présidentielle qui s’effectuera par monnaie électronique, la Fondation Sylvia Bongo dit entamer « la troisième phase de son projet Solidarité Covid-19 visant à accompagner les populations défavorisées en renforçant leur capacité financière afin de leur permettre de répondre à leurs besoins de première nécessité tout en les sensibilisant sur les gestes barrières ».

Alors que l’on ne connait toujours pas l’origine des fonds de cette générosité toute spéciale de la famille « présidentielle », cette nouvelle opération de « Solidarité Covid-19 » devrait coûter la bagatelle somme de 151 525 000 FCFA à la généreuse Première dame. Un activisme financier et solidaire que conjugue habilement Ali Bongo, son fils Noureddin Valentin - devenu coordonnateur des Affaires présidentielles - et son épouse Sylvia Bongo Valentin.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article