16:35

Kora Awards

Six artistes gabonais nominés aux Kora Music Awards 2016


Culture
  • Bussine, J-Rio et Queen Koumb, trois des six artistes gabonais nominés pour l’édition 2016 à venir © 2015 D.R./Info241
Publié le 6 décembre 2015 à 13h45min

On connait depuis ce 3 décembre après-midi, les différents artistes nominés aux Kora Music Awards qui se tiendront en Namibie le 20 mars 2016. Parmi les heureux élus figurent 6 artistes gabonais engagés dans 5 catégories qui s’annoncent déjà très disputées. La rédaction d’Info241 brosse pour vous, un rapide tour d’horizon des chances gabonaises à cette prestigieuse cérémonie de récompense de la musique africaine.

Les trophées Kora de la musique africaine récompensent chaque année depuis 1996, les meilleurs artistes du continent africain. Pour l’édition à venir, 28 prix seront décernés. Il faut dire que, bien que souvent nominés, les artistes gabonais peinent à y revenir auréolés face à des concurrents continentaux de très bonne facture. L’édition 2016 sera t-elle une meilleure moisson ? Rendez-vous en mars prochain !

Meilleur espoir féminin pour Audrey Bading

L’artiste gabonaise Audrey Bading aura fort à faire pour ravir ce prix aux redoutables Yemi Alade (Nigéria) et Kaaki (Ghana). Cette catégorie dotée d’une récompense de 12 millions de CFA, voit également la présence de deux artistes d’Afrique centrale : Daphne (Cameroun) et Nelida Karr (Guinée équatoriale).

"Stop pretending" d’Audrey Bading

Audrey Bading nominé pour son titre "stop pretending", chanté en français et en anglais, pourrait compter sur la qualité de son texte invitant à faire tomber les faux-semblants de la vie. Cette chanson très bien rythmée, a toutes ses chances pour auréoler la chanteuse de son premier Kora !

Meilleure artiste féminin d’Afrique centrale pour deux gabonaises

Il sera difficile de choisir dans cette catégorie car deux artistes solo gabonaises, et pas des moindres, y sont en lice : Queen Kumb et Bussine Mbadinga. Face à elles, deux camerounaises Charlotte Dipenda et Mani Bella mais aussi, la protégée de Koffi Olomidé, Cindy Le Cœur (RD Congo). Sans oublier la voix de Syssi Mananga (Congo).

"Mughetu rembughe" de Queen Koumb

La chanteuse de world music Queen Koumb également nominée malheureuse en 2012, pourra cette fois compter sur son truculent "mughetu rembughe" pour ravir ce prix d’une valeur de 30 millions de F.CFA. Les chances gabonaises seront doubles dans cette catégorie avec la ravissante Bussine Mbadinga et son titre très prometteur "believe".

"Believe" de Bussine

"Believe" de Bussine est une invitation à croire en soi, à son destin, en la culture africaine bref à la vie ! "Mughetu rembughe" de Queen Koumb est quant à lui une invitation au réveil de la femme Africaine. Les fans de musique gabonaise devront faire le difficile choix entre ces deux voix suaves et envoûtantes !

Meilleur espoir masculin pour J-Rio

La course à ce trophée sera aussi difficile mais pas impossible pour le crooner gabonais J-Rio. Il devra juste pour y arriver, se défaire des 5 autres candidats au trophée d’une valeur de 12 millions : Rekaado Banks (Nigéria), Chem Eddine Boudraa (Algérie), Numerica (Cameroun), Odyai (Madagascar) et Yamoto Band (Tanzanie).

"Sors-ça" de J-Rio

Le chanteur J-Rio qui est une grande voix de la musique urbaine gabonaise, est nominé avec son titre à succès "sors ça" qui a toutes les chances de l’emporter face à une concurrence bien affûtée !

Meilleur artiste masculin d’Afrique centrale pour Gassita

Le célèbre jazzman gabonais Frédéric Gassita logé dans cette catégorie dotée de 30 millions devra convaincre face au très respecté Ferre Gola (RD Congo). Mais aussi de 4 autres sérieux prétendants : Cano (Guinée équatoriale), Tresor Mvoula (Congo), Celestin Mawndoe (Tchad) et Calema (São Tomé-et-Príncipe).

"Teke flowers" de Frédéric Gassita

Frédéric Gassita concoure avec son titre "teke flowers" qu’il a réalisé aux côtés de un orchestre symphonique londonien du Royal Philharmonic Orchestra. Une composition témoin des collaborations internationales du jazzman gabonais.

Meilleure artiste féminine de musique religieuse pour Samira Adzabe

La chanteuse gabonaise de gospel Samira Patricia Adzabe tentera de s’offrir le titre de meilleure artiste féminine de musique religieuse du continent doté de la coquette somme de 12 millions. Elle ferra face à Rebecca Malope (Afrique du sud), Gloria Muliro (Kenya), Lara Georges (Nigéria), Kanvee G Adams (Liberia) et Sarah Hagos (Érythrée).

Une précédente vidéo de Samira Adzabe

La chantre Samira Adzabe est en lice avec "j’élève mes mains" un titre à la gloire du Dieu qu’elle sert au quotidien au sein du Ministère Christ Révélé aux Nations.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile