03:43

Remaniement ministériel

Remaniement : Trois ministres virés et Rose Ossouka propulsée à la Défense nationale


Politique
  • Les trois ministres virés du gouvernement Nkoghe Bekale © 2019 D.R./Info241
Publié le 30 janvier 2019 à 14h28min

Deux semaines seulement après sa mise en place nocturne, le gouvernement gabonais de Nkoghe Bekale vient d’être remanié. Trois ministres-clés sont mis étonnement à la porte, la maire de Libreville fait son entrée à la Défense. Deux ministres dont l’Ajevien Tony Ondo Mba voient s’étendre leurs portefeuilles ministériels en raison d’éviction d’autres ministres. Sont mis à la porte Etienne Massard Kabinda Makaga, Ali Akbar Onanga Y’Obeghe et Christian Magnagna.

Ali Bongo aurait pris un décret présidentiel ce mercredi pour remanier son gouvernement confié le 12 janvier à Julien Nkoghe Bekale. Selon le communiqué présidentiel parvenu à la rédaction, ce remaniement serait fait « sur proposition du Premier ministre, chef du Gouvernement ». Il s’agit du 4e décret pris par Ali Bongo depuis son exil au Maroc.

Ainsi, la mairesse de Libreville Mme Rose Christiane Ossouka Raponda est promu Ministre d’État, ministre de la Défense nationale et de la Sécurité du territoire en remplacement d’Etienne Massard Kabinda Makaga, viré sans ménagement du gouvernement. Ce qui est en soi une première dans les gouvernements d’Ali Bongo.

La maire de Libreville désormais propulsée ministre de la Défense

Le second changement concerne Jean Marie Ogandaga qui conserve le ministère de l’Économie, de la Prospective et de la Programmation du développement chargé de la promotion des investissements publics et privés qui était jusque-là occupé par Biendi Maganga Moussavou.

Le fils du Vice-président gabonais n’est pas viré pour autant. Il se revoit confier les clés du ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de l’Alimentation chargé du programme GRAINE qu’il occupait avant la mise en place du gouvernement Nkoghe Bekalé en remplacement de Ali Akbar Onanga Y’Obeghe viré du gouvernement.

Le beau-frère du directeur de cabinet présidentiel, Norbert Emmanuel Tony Ondo Mba, qui a fait dernièrement son entrée au gouvernement, voit décupler son périmètre ministériel. Le très ministre-Ajevien est désormais selon ce remaniement, en plus de rester ministre de l’Eau, de l’Énergie, le ministre de la Valorisation et de l’Industrialisation des ressources minières en remplacement de Christian Magnagna, lui aussi mis à la porte.

Enfin, l’opposant modéré David Mbadinga voit aussi son portefeuille ministériel s’étendre. Il est désormais ministre du Commerce doublé de celui des Petites et moyennes entreprises, Petites et moyennes industries.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile