L'info en bref...

59 ans après son meurtre macabre, la Belgique va restituer une dent de Lumumba à sa famille

59 ans après son meurtre macabre, la Belgique va restituer une dent de Lumumba à sa famille
59 ans après son meurtre macabre, la Belgique va restituer une dent de Lumumba à sa famille © 2020 D.R./Info241

Le leader congolais décapité en janvier 1961, Patrice Lumumba, ne repose toujours pas en paix. A la demande de sa famille, la justice belge a accepté jeudi, de restituer une dent de l’ancien Premier ministre de l’ex-colonie belge devenue indépendante. Cette dent avait été saisie dans la famille d’un policier belge ayant contribué à faire disparaître le corps du leader congolais qui n’a d’ailleurs jamais été retrouvé.

Le leader congolais de son vivant

La dent va désormais « être restituée aux ayants-droit » de Patrice Lumumba, a annoncé Eric Van Duyse, porte-parole du Parquet fédéral belge. « Le procureur fédéral (Frédéric Van Leeuw) était favorable à la restitution, il fallait l’aval du juge d’instruction qui est intervenu en début de semaine », a-t-il expliqué à l’Agence France presse.

En 2000, un policier belge Gérard Soete avait accepté de témoigner de sa participation, quelque 40 ans plus tôt, à l’élimination du corps de Lumumba, assassiné avec deux de ses proches dans la province alors sécessionniste du Katanga, près d’Elisabethville (actuelle Lumumbashi, Sud). « On a écartelé les corps. Le plus dur fut de les découper » avant de verser l’acide, avait expliqué l’octogénaire barbare, depuis décédé. « Il n’en restait presque plus rien, seules quelques dents », avait ajouté Gérard Soete.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève