Présidentielles 2016

Raymond Ndong Sima à la conquête de la diaspora gabonaise de France

Raymond Ndong Sima à la conquête de la diaspora gabonaise de France
Raymond Ndong Sima à la conquête de la diaspora gabonaise de France © 2016 D.R./Info241

L’ancien Premier ministre et candidat à la présidentielle gabonaise 2016, Raymond Ndong Sima, sillonnera la France dans les prochains jours, pour une série de rencontres avec les gabonais vivant dans ce pays afin de présenter son projet de société, La voie d’une saine prospérité. L’opposant qui prône « la rupture » sera ainsi à Bordeaux le 5 juin prochain puis le 11 juin, pour la clôture, à Paris, indique un communiqué de presse parvenue ce vendredi à notre rédaction.

Selon le communiqué de son comité de campagne parisien, parvenu à la rédaction d’Info241, cette tournée en France a pour but : « d’’édifier les gabonais vivant à l’étranger sur sa candidature et son projet pour le Gabon, le candidat à la présidentielle gabonaise de l’Alliance patriotique (AP), Raymond Ndong Sima, animera deux grandes causeries avec les communautés gabonaises établies en France. »

Pour l’ancien Premier ministre d’Ali Bongo (2012-2014), « les Gabonais ont perdu confiance dans leurs institutions politiques et les personnalités politiques qui les incarnent souffrent de discrédit. Une telle défiance détruit notre vivre ensemble. Il faut restaurer la confiance entre les citoyens et leurs Institutions, en réformant ces dernières, pour qu’elles soient plus justes et plus représentatives de la population et des territoires. »

Parmi les facteurs les plus souvent avancés pour expliquer cette défiance, indique l’économiste, homme d’affaires chevronné, Raymond Ndong Sima, « on retiendra l’inaptitude de ces institutions à promouvoir le bien commun ; l’enracinement de certains dans les fonctions auxquelles ils ont accédé à un moment donné ; les modes d’accès à ces fonctions et le manque d’indépendance de la justice. Il est donc urgent essentiel de revisiter les règles du vivre ensemble et de lancer le vaste chantier d’une nouvelle Constitution. »

Selon l’ancien député du Canton Kyè (département du Woleu, province du Woleu Ntem), « la Constitution devra veiller à une plus grande rationalisation et une plus grande clarification des rôles entre le Président de la République qui doit incarner une présidence impartiale, fédérer et représenter tout le peuple sans être le chef d’un parti politique, inspirer l’action politique et en garantir la concrétisation et un Premier ministre chargé de conduire l’action gouvernementale et de mettre en œuvre les orientations du projet présidentiel. »

Au programme de cette tournée en France, Raymond Nong Sima qui présentera son projet de société intitulé « La voie d’une saine prospérité », il est prévu un premier rendez-vous avec la communauté gabonaise de France, dimanche 5 juin à partir de 13h30 à la salle du cinéma Méga CGR, situé au 9 rue Montesquieu en plein cœur du centre-ville de Bordeaux.

Les gabonais de la capitale française et ses alentours ne seront pas oubliés puisque l’économiste gabonais a pris rendez-vous avec eux le samedi 11 juin à 14h00 au siège de l’association des étudiants protestants de Paris (AEPP). Situé au 4 rue Titon (métro ligne 8 : arrêt Faidherbe Chaligny) dans le 11e arrondissement de Paris.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article