Web-Stat analytics
Récompenses

Prix Ibrahim : aucun dirigeant africain n’a été digne d’excellence en 2019 !

Prix Ibrahim : aucun dirigeant africain n’a été digne d’excellence en 2019 !
Prix Ibrahim : aucun dirigeant africain n’a été digne d’excellence en 2019 ! © 2020 D.R./Info241

C’est le verdict rendu hier par la Fondation Mo Ibrahim qui récompense chaque année le leadership d’excellence en Afrique des dirigeants africains. Ainsi pour l’année 2019, aucun ancien président africain ou ancien membre de gouvernement n’a trouvé grâce aux yeux du Comité indépendant d’attribution du Prix Ibrahim. C’est la troisième fois qu’une situation se produit pour ce prix doté d’un chèque de 2,9 milliards de FCFA (5 millions de dollars) pour le vainqueur.

Le comité indépendant d’attribution du Prix Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique n’a pas pu, comme pour les années 2015 et 2016, trouvé de dirigeant à honorer pour l’année 2019. Cette décision a été prise jeudi après les délibérations du comité du prix qui récompense les dirigeants exceptionnels du continent africain ce qui, par définition est rare sous nos cieux.

Annonçant cette décision, le président du Comité, Festus Mogae, a déclaré : « Le Prix Ibrahim récompense les dirigeants africains qui ont fait preuve d’un leadership véritablement exceptionnel, et met en exergue des modèles d’exception pour le continent. Il est décerné aux dirigeants qui, grâce à leur gouvernance remarquable, ont apporté paix, stabilité et prospérité à leurs concitoyens. A l’aune de ces critères rigoureux, le Comité n’a pas été en mesure d’identifier un lauréat pour 2019 ».

Il faut dire que les critères d’attribution de ce prix qu’aucun leader d’Afrique francophone n’a pour l’heure obtenu, sont très élevés. Parmi ceux-ci, il est exigé du lauréat d’être un ancien chef d’État ou de gouvernement africain ; d’avoir quitté ses fonctions au cours des trois dernières années ; Il est également attendu du lauréat d’avoir été élu démocratiquement ; d’avoir respecté la durée de son mandat prescrite par la Constitution...

Des critères éloignés des standards "démocratiques" de l’Afrique francophone où les présidents s’éternisent au pouvoir et/ou y arrivent au terme d’élections toutes sauf démocratiques. Rappelons que le lauréat du prix a de quoi s’assurer ses vieux jours. Le Prix Ibrahim le rend bénéficiaire d’une enveloppe globale de 5 millions de dollars sur 10 ans (soit 300 millions de FCFA par an) mais aussi de 200 000 dollars (117 millions de FCFA) versés à vie les années suivantes.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article