21:29

Folle rumeur

Non ! Patience, la mère d’Ali Bongo n’est pas encore morte !


Culture
  • Une preuve de vie de La Mama, mercredi à Libreville © 2017 D.R./Info241
Publié le 27 octobre 2017 à 07h42min

Donnée pour morte mardi sur les réseaux sociaux, Patience Dabany la mère d’Ali Bongo ne serait donc toujours pas morte ! La chanteuse de 73 ans, secouru par ses fidèles défenseurs ont tenu à démentir l’information qui gagnait du terrain ces deux derniers jours. En effet, la chanteuse n’avait plus sorti d’album depuis 2011 et s’était contentée l’année dernière d’un simple single pamphlétaire « Tais-toi quand tu parles » pour voler au secours de son fils, le controversé président du Gabon.

Joséphine Nkama Dabany alias Patience Dabany n’est pas encore morte malgré les souhaits de certains "internautes mal intentionnés" qui ont distillé en début de semaine la folle rumeur. La dame de fer aurait donc une santé de fer ! Pour faire taire la rumeur, plusieurs des collaborateurs de "La Mama" ont également investi les réseaux sociaux pour apporter un démenti.

Le premier à s’y coller aura été le producteur camerounais Edgard Yonkeu qui pesté : « Direct Prod vous informe que la Mama va bien et que la fausse information diffusée par les personnes mal intentionnées sur internet ne sert qu’à renforcer sa santé de fer. La Mama est actuellement en studio pour finaliser son nouvel album ». Annonçant donc au passage le retour studio de la chanteuse de 73 ans qui n’a plus d’album sur le marché depuis 6 ans.

Autre intime de la chanteuse à battre le pavé de la toile, l’animateur "Ericsson LE Guide" qui a été invité à déjeuner au domicile de la chanteuse pour tordre définitivement le cou à cette mortuaire rumeur. L’animateur a publié mercredi une vidéo courte d’une minute montrant la chanteuse et mère de président, déguster un copieux repas entourée de ses quelques proches fidèles.

La chanteuse donnée pour morte en profite pour donner aux internautes les secrets de sa santé de fer et de sa longévité : manger sainement. Selon elle, pourtant assise devant des mets copieusement gras, le secret réside dans le fait de ne consommer que de l’eau pour accompagner ses repas. Donc pas de vin, de jus ni autre alcool.

Pour les autres, il vous faudra encore s’armer de patience pour voir passer de vie à trépas, la chanteuse qui fut l’épouse du second président du Gabon Omar Bongo, mort au pouvoir après 42 ans de règne. Avant de voir, depuis 2009, son fils Ali Bongo reprendre les rennes du pays contre vents et marées.


Laissez un commentaire
© 2013-2017 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile