Insolite

Ndéndé : attaqué par un buffle, un infirmier échappe de justesse à la mort

Ndéndé : attaqué par un buffle, un infirmier échappe de justesse à la mort
Ndéndé : attaqué par un buffle, un infirmier échappe de justesse à la mort © 2021 D.R./Info241

Les faits divers se succèdent mais ne se ressemblent pas aux alentours de la célèbre ville de Ndéndé (Ngounié). A quelques encablures de là, à Minganga, un infirmier en service dans un dispensaire villageois a bien failli quitter le monde des vivants la semaine dernière. Surpris par un buffle en plein travaux champêtres, ce compatriote n’aura échappé à la mort que par sa bravoure.

News sur WhatsApp

Serge Mapangou sait que sa vie ne tenait qu’à un fil au cours de cette journée qu’il n’est pas prêt d’oublier de sitôt. En effet, cet infirmier d’une quarantaine d’années a reçu la visite d’un buffle au cours de la semaine dernière, rapportent nos confrères de l’Union ce lundi. Alors qu’il se trouvait à l’arrière de sa maisonnée pour y couper de mauvaises herbes, il aura été surpris par la visite de l’animal à corne en colère.

« Pendant que je débarrassais les mauvaises herbes du jardin, j’ai entendu des bruits de ronflement derrière moi », raconte-t-il. « En me retournant, j’ai vu un buffle qui se tenait prêt à charger. Je n’ai même pas eu le temps de prendre quoi que ce soit, quand l’animal a foncé sur moi avec ses cornes et ses sabots. J’ai réussi à l’esquiver de justesse », poursuit-il dans son récit épique.

Notre vaillant agent de santé n’aura eu la vie sauve que grâce à son instinct de survie. « C’est en constatant que je lui tenais tête, que le buffle a abandonné le combat et pris le chemin de la forêt, avant l’arrivée des villageois », a-t-il relevé. Une fin heureuse même si l’animal aura réussi à infliger au cours de cette attaque à sa victime, plusieurs blessures sur la tête et presque déchiré sa jambe ayant nécessité pas moins de 22 points de suture.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article