08:37
URGENT >>>

François Hollande dédie « Les leçons du pouvoir » aux martyrs du Gabon


Revirement politico-ésotérique

Moukagni au gouvernement : Luc Bengono Nsi y voit l’œuvre de la franc-maçonnerie !


Politique
  • Moukagni au gouvernement : Luc Bengono Nsi y voit l’œuvre de la franc-maçonnerie ! © 2018 D.R./Info241
Publié le 15 mai 2018 à 06h27min

L’entrée controversée du président de l’Union et solidarité (US, opposition), Jean de Dieu Moukagni Iwangou, au gouvernement d’Ali Bongo continue de susciter réactions et interprétations. Pour l’un des plus anciens opposants encore en vie de notre histoire politique récente, Luc Bengono Nsi, la raison de ce revirement serait à chercher auprès des cercles ésotériques qui dirigent selon lui, le « Gabon depuis plus de cinquante ans ».

Jean de Dieu Moukagni Iwangou aurait-il accepté de rejoindre Ali Bongo en raison de ses obligations ésotériques vis-à-vis de la franc-maçonnerie (Grande loge nationale du Gabon) que dirige le même Ali Bongo depuis 2009 ? C’est la thèse que semble soutenir l’opposant Luc Bengono Nsi dans un message en forme d’analyse, posté ce lundi sur Facebook.

Pour Bengono Nsi qui semble avoir compris le véritable fondement ce revirement soudain, « la situation parait claire et simple. Monsieur MOUKAGNI semble avoir fait son choix qu’il pense suffisamment réfléchi et qui pourrait selon lui avoir des lendemains meilleurs pour lui et peut-être pour le pays ». Avant d’appeler à l’apaisement : « Il faut se garder de très grosses condamnations ».

Le post de Bengono Nsi sur cette nomination sujette à interprétations

Pour cet habitué de la scène politique nationale, Jean de Dieu Moukagni Iwangou viserait d’abord des objectifs personnels avec en ligne de mire son élection en qualité de député : « Député demain, à nouveau membre du gouvernement et à quel poste ? ». Un cycle infernal que connait bien cet ancien leader du Morena (Mouvement de redressement national), l’un des premiers partis d’opposition de l’ère du pluralisme politique des années 90.

C’est donc en expert que l’opposant affirme : « Il est prouvé que c’est la Franc-maçonnerie qui dirige le Gabon depuis plus de cinquante ans, en son sein se prennent toutes les décisions qui déterminent le fonctionnement de notre pays ». Et concernant le cas précis du président de l’US : « Si par hasard Monsieur Moukagni en était membre et qu’il lui aurait été demandé d’apporter un souffle nouveau à l’équipe dirigeante, je crains que malgré ses convictions affichées d’opposant il n’est pas eu assez de possibilités pour dire non ».

Jean de Dieu Moukagni Iwangou jurant loyauté à Ali Bongo avant sa prise de fonction en qualité de ministre de l’Enseignement supérieur

Voici qui est on ne peut plus clair sur les fondements réels de la démarche cavalière de Jean de Dieu Moukagni Iwangou qui continue de diviser son camp et même au sein de son propre parti naissant. Appel de la Nation ou appel de la franc-maçonnerie locale, seul Moukagni Iwangou saurait véritablement le dire ou pas !


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile