19:11

Repentance

Moubamba demande pardon aux Gabonais mais refuse d’évoquer ses péchés politiques


Politique
  • Moubamba demande pardon aux Gabonais mais refuse d’évoquer ses péchés politiques © 2018 D.R./Info241
Publié le 11 août 2018 à 14h36min

L’ancien Vice-Premier ministre gabonais chargé de l’habitat et ancien soutien indéfectible d’Ali Bongo depuis les lendemains sombres de la présidentielle d’août 2016, veut désormais le pardon de la nation. Dans un discours lu cette matinée, peu loquace et emprunt de religiosité, Bruno Ben Moubamba a demandé à sa façon son acte de repentance politique. En ayant pris soin d’éluder les péchés politiques pour lesquels, il demande pardon aujourd’hui.

Bruno Ben Moubamba était ce samedi matin devant la presse pour essayer de rebondir dans une opinion politique nationale qui ne le voit plus d’un bon œil. Humilié dernièrement lors d’une manifestation de Dynamique unitaire par des quolibets et jets d’eau, Bruno Ben Moubamba n’en pouvait plus de cette situation. Conscient d’avoir déçu et trahi plus d’un, le membre du gouvernement déchu se cherche toujours un nouveau souffle.

Moubamba s’agenouillant devant le drapeau national pour demander pardon

Pour l’ancien grand défenseur de la politique d’Ali Bongo, « Mon engagement est sincère depuis le début et au-delà de mes erreurs ». Erreurs que l’opposant modéré devenu s’est refusé d’illustrer. « Aujourd’hui par cet acte de repentance de demander pardon au peuple Gabonais et à la mère patrie pour les fautes et erreurs que j’ai commises en tant qu’acteur politique et en tant qu’être humain », a conclu le nouvel repenti politique.

Et d’ajouter : "nombreux sont ceux qui se demandent « pourquoi a-t-il fait ceci et pourquoi a-t-il fait cela, alors qu’il était un nouvel espoir ? ». je ne peux répondre à cette question" a averti Bruno Ben Moubamba qui disait pourtant que ces actes et choix politiques étaient guidés par la Providence. Une Providence qui ne lui aura donc même après repentance, révélé la non pertinence de ces errements politiques qu’il se refuse toujours de nommer.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile