20:28
URGENT >>>

La distribution controversée de bons de caisse aux fonctionnaires gabonais débute ce mardi


Front social

Mesures d’austérité : Dynamique unitaire dit niet au gouvernement gabonais !


Société
  • Mesures d’austérité : Dynamique unitaire dit niet au gouvernement gabonais ! © 2018 D.R./Info241
Publié le 12 juillet 2018 à 11h19min

La réaction des fonctionnaires gabonais, principaux impactés par les décisions des deux derniers conseils des ministres, ne s’est pas fait attendre. Réunis hier en assemblée générale à Awendjé, les fonctionnaires gabonais membres de la confédération syndicale, Dynamique unitaire (DU), ont dit tout le bien qu’ils pensaient de ces mesures d’austérité visant notamment à réduire leur salaire et leur mise sous bons de caisse.

Hier, ils étaient un peu plus de 3000 fonctionnaires et autres agents publics de l’Etat, membres de Dynamique unitaire à statuer sur les mesures prises par le gouvernement lors des Conseils des ministres des 21 et 29 juin visant à s’attaquer à la masse salariale de l’Etat par la réduction notamment des salaires supérieurs à 650.000 FCFA. Les agents publics qui contestent fermement ces mesures d’austérité ont promis une riposte au gouvernement si jamais elles venaient à s’appliquer à eux.

Occasion pour le président de la DU, Jean Rémy Yama, de conclure : « Nous sommes là pour appeler à la mobilisation de tous face aux mesures impopulaires dites d’austérité qui ont été prises par le gouvernement. Nous disons qu’après le 25 juillet, nous allons prendre toutes les dispositions, quitte à battre le bitume, afin qu’ensemble nous puissions dire non », a souligné M. Yama

« Si jamais le 25 juillet 2018 ces mesures sont appliquées, nous allons donner au gouvernement la réponse qu’il faut. C’est-à-dire que nous allons nous sacrifier, parce qu’on ne peut plus faire autrement quand les gens veulent vous précariser pour vous entraîner dans la tombe », a déclaré Simon Ndong Edzo, l’un des leaders de DU. Avant de prévenir : « Que le gouvernement se prépare à nous massacrer, parce que nous allons mener une action d’envergure pour lui prouver que nous n’accepterons jamais ces mesures iniques, qu’il veut imposer aux travailleurs ».

Poursuivant son propos, le syndicaliste de DU a déploré, au nom des fonctionnaires et autres agents publics de l’Etat, le fait que le gouvernement ait pris ces mesures sans consulter les partenaires sociaux, pour que des solutions communes soient trouvées. « Malheureusement, le gouvernement a décidé sans nous consulter. Or, ce qui se fait sans vous, est contre vous », a soutenu le premier vice président de DU, avant de conclure sur le fait, que les agents publics ne sont pas responsables de la situation financière dans laquelle se trouve le Gabon.

Voilà qui devrait garantir des jours troubles dans la Fonction publique dès le 25 juillet, date à laquelle le gouvernement a décidé d’appliquer ces mesures controversées et décriées dans l’opinion. Dynamique unitaire étant l’une des principales confédérations syndicales du pays, il est fort à prévoir des représailles en règle contre le gouvernement Issoze Ngondet et à la politique d’Ali Bongo.

Notons que l’assemblée générale de DU a vu la participation des syndicats des personnels de la Fonction publique dont le Symefoga (fonctionnaires du secteur santé), le Syprocom (communication), le Samtac (transports et aviation civile), la Conasysed (éducation) et bien d’autres.


Laissez un commentaire
© 2013-2018 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile