L'info en bref...

Mali : Après le coup d’état, les militaires remettront le pouvoir aux civils dans 18 mois

Mali : Après le coup d’état, les militaires remettront le pouvoir aux civils dans 18 mois
Mali : Après le coup d’état, les militaires remettront le pouvoir aux civils dans 18 mois © 2020 D.R./Info241

C’est la décision annoncée samedi par le chef de la junte malienne, le colonel Assimi Goïta au terme de trois jours de discussions à Bamako entre personnalités politiques, de la société civile et militaires. Le pouvoir devrait revenir à des civils au Mali dans 18 mois soit début 2022.

Une décision qui ne fait pas l’unanimité auprès des pairs du Mali, la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). L’organisation régionale a donné à la junte jusqu’à mardi pour désigner un président et un premier ministre civils. Elle réclame depuis un retour des civils dans un an maximum, au terme d’une transition dirigée par des civils.

Les militaires qui ont renversé le 18 août le président Ibrahim Boubacar Keïta, ont pour leur part indiqué samedi : « Nous prenons l’engagement devant vous de ne ménager aucun effort dans la mise en œuvre de l’ensemble de ces résolutions dans l’intérêt exclusif du peuple malien  ». Avant d’appeler à "la compréhension l’appui et l’accompagnement de la communauté internationale dans cette mise en œuvre diligente correcte de la charte et de la feuille de route de la transition", a martelé le colonel Goïta.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève