13:42

Conseils départementaux

Locales : Bruno Ben Moubamba battu une nouvelle fois dans la Douigny !


Politique
  • Locales : Bruno Ben Moubamba battu une nouvelle fois dans la Douigny ! © 2019 D.R./Info241
Publié le 3 février 2019 à 16h09min

Bruno Ben Moubamba arrivé 3e à la présidentielle d’août 2016 avec 0,59% des voix, continue de multiplier les échecs politiques. Après avoir tenté sans y parvenir de se faire élire député dans la Nyanga (Sud du Gabon), voilà que l’ancien Vice-premier ministre d’Ali Bongo, a une nouvelle fois échoué à se faire élire ce dimanche à la tête du conseil départemental de la Douigny.

La descente aux enfers de Bruno Ben Moubamba, le président de l’Alliance pour le changement et la restauration (ACR, majorité) se poursuit de plus belle. Après avoir été laminé à Moabi où il briguait un siège de député lors des législative du 6 octobre dernier, le président de l’ACR a une nouvelle fois mordu la poussière cette fois-ci dans le département de la Douigny où l’homme souhaitait s’emparer du siège de président du conseil départemental. Un nouveau revers qui en dit long sur la crédibilité de l’homme dans le landernau politique national.

Le chantre du « Gabon d’après » continue broyer du noir en politique après son éviction du gouvernement Issoze Ngondet en septembre 2017. Bruno Ben Moubamba qui jadis se présentait comme l’héritier de l’opposant historique Pierre Mamboundou Mamboundou, multiplie depuis plusieurs mois maintenant les désillusions politiques.

Candidat au poste de président du conseil départemental de la Douigny ce dimanche 3 février, le président de l’ACR a une nouvelle fois mordu la poussière face au poulain du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968) Joseph Mamono. Cette énième défaite électorale de Bruno Ben Moubamba intervient quelques jours seulement après l’annonce de la rupture de son « alliance objective » avec Ali Bongo.

Si lors de son arrivée sur le terrain politique Bruno Ben Moubamba avait représenté pour beaucoup une véritable alternative dans un contexte marqué par une classe politique vieillissante, ses multiples retournements de vestes ont fini par altérer profondément sa crédibilité politique. Une courbe ascendante qui semble se poursuivre sans retenue auprès des électeurs.


Laissez un commentaire
© 2013-2019 Binto Media Group |  Mentions légales |  Conditions générales |  Rejoindre la rédaction |  Flux RSS |  Publicité |  Binto Media Group |  Placer votre pub sur le site
Passer à la version mobile