Sous-région

Libreville accueille le 12e sommet de la CEMAC lundi prochain

Libreville accueille le 12e sommet de la CEMAC lundi prochain
Libreville accueille le 12e sommet de la CEMAC lundi prochain © 2015 D.R./Info241

Le 12e sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) se tiendra le 2 mars prochain à Libreville. Ce sommet avait déjà été reporté à plusieurs reprises en raison d’un calendrier très chargé des chefs d’Etat de cette institution d’intégration sous-régionale.

Les questions relatives à l’intégration sous régionale mais aussi des problématiques d’intérêt commun, avec en bonne place pour la sécurité inter Etat, figurent parmi les points inscrits à l’ordre du jour du Sommet. Le projet avorté de la libre circulation des personnes et des biens dans la sous-région dès janvier 2014 devraient aussi être au centre de cette rencontre.

Au menu de cette 12e session ordinaire du sommet des Chefs d’État, figure notamment :
- le fonctionnement de la Commission ;
- la feuille de route sur la Libre Circulation des personnes ;
- l’état des lieux du Programme Economique (PER) adopté en janvier 2010 ;
- le dossier Air CEMAC et
- la situation sécuritaire en République Centrafricaine.
- l’Accord de Partenariat Économique (APE) aux regards de la ratification de l’APE intérimaire et ses conséquences sur le processus d’intégration des membres de la CEMAC ;
- l’analyse sur la diminution du taux directeur de la COBAC en vue de soutenir la croissance des États membres, et
- la question du terrorisme multiforme, facteur d’instabilité dans la sous-région.

Les six pays membres de la CEMAC sont le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad. La présidence tournante de l’institution est assurée depuis 2 ans par le Gabon.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article